30 Jan - 2016 | par Audrey Clement-Robert

Plongeon – Grand Prix

Pluie de médailles pour le Canada

Montréal, 30 janvier 2016 (Sportcom) – Les plongeurs canadiens ne passent pas inaperçus au Grand Prix de Rostock, en Allemagne. Après avoir remporté deux médailles vendredi, ils ont ajouté trois récompenses à la récolte du pays samedi.

Philippe Gagné et François Imbeau-Dulac ont commencé la journée du bon pied en décrochant la médaille d’or au 3 m synchronisé masculin. Les plongeurs de Mont-Royal et de Terrebonne se sont imposés avec un total de 418,68 points. Le duo allemand composé de Patrick Hausding et Stephan Feck est monté sur la deuxième marche du podium avec un total de 414,63 points. Les Français Antoine Catel et Mathieu Rosset ont complété le top-3 (408,63 points).

Gagné s’est dit plus que ravi après sa remise des médailles. « C’est une très grosse fin de semaine, difficile physiquement, mais j’ai bien passé à travers. En venant ici, je ne m’attendais vraiment pas à ça. Je savais que la médaille était atteignable, mais l’or serait dur à cause de l’équipe allemande qui est très forte », a commenté Gagné.

Le plongeur de 18 ans souligne que lui et Imbeau-Dulac ont d’ailleurs été très constants dans leurs sauts d’appels, de même que leurs entrées, qui représentent des points forts de leur performance.

« Au niveau de nos plongeons individuels, on en a ajouté un nouveau qui est très difficile pour François et moi. On a réussi à le mettre sur la tête pour faire beaucoup de points. C’est sûr que les Jeux olympiques de Rio c’est ce que tout le monde veut, alors ça va se décider à la Coupe du monde. »

Gagné s’est ensuite offert sa troisième médaille du week-end en montant sur la deuxième marche du podium à l’épreuve synchronisée à la tour de 10 m, aux côtés de son coéquipier Vincent Riendeau, de Pointe-Claire. Le duo canadien a amassé un total de 411,48 points.

Les Chinois Xu Zewei et Tai Xiaohu ont largement dominé la compétition, cumulant 461 points. Les Allemands Timo Barthel et Dominik Stein (395,37 points) sont montés sur la troisième marche du podium.

Une femme en argent

Chez les femmes, Jennifer Abel a connu une bonne journée aussi en terminant troisième de sa vague en demi-finale du tremplin de 3 m. En contrôle, elle a ravi la médaille d’argent à cette discipline. Avec 328,05 points, la Québécoise s’est glissée entre les Chinoises He Xiaojie 354,90 points et Chinoise Chen Yiwen 327,60 points.

« Ç’a bien été quand même. Ça commence bien 2016, surtout pour des points techniques importants que je suis allée chercher. Malgré tout, je visais l’or. C’est la première compétition de l’année et je suis vraiment sur la bonne voie en prévision de ce qui s’en vient dans les prochains mois. Je ne suis pas déçue. Je suis très stable et beaucoup plus calme que l’été dernier. J’ai vraiment tout réussi ce sur quoi je travaille depuis septembre », a fait savoir Abel.

Avec les Jeux olympiques de Rio dans sa mire, la Lavalloise a profité de cette compétition pour évaluer le calibre de ces adversaires. « C’était intéressant de voir où elles sont rendues, mais mon objectif est de regarder en avant et d’être au meilleur de moi-même et non de me comparer à elles. Il reste encore beaucoup de travail à faire pour Rio, mais je me situe exactement où je veux. Je veux être le plus stable possible et ne pas montrer quand je suis un peu dans le trouble dans mes départs en plus d’avoir la meilleure technique possible. »

De son côté, Pamela Ware, de l’arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie à Montréal, a terminé deuxième de sa vague de demi-finale au tremplin de 3 m avant de conclure en sixième place avec 304 points en finale.

Le Grand Prix de Rostock se poursuivra dimanche. Jennifer Abel et Pamela Ware seront à surveiller au 3 m synchronisé féminin. Du côté des hommes, Maxim Bouchard et Vincent Riendeau participeront à l’épreuve individuelle à la tour de 10 m.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

William Emard refait surface

Montréal, 1er novembre 2022 (Sportcom) – Une blessure qui traîne depuis un an a découragé le gymnaste William Emard cet été. Après…

Nos partenaires