17 Déc - 2022 | par Sportcom Services

Freestyle Canada - Coupe du monde (demi-lune)

Rachael Karker en or à Copper Mountain

Communiqué

Vancouver, 17 décembre 2022 – Rachael Karker (Erin, Ontario) a été la grande vedette de la finale de l’épreuve de demi-lune à la Coupe du monde de Copper Mountain, au Colorado samedi. La Canadienne a été brillante dès sa première descente pour finir la journée sur la plus haute marche du podium.

Karker avait obtenu le meilleur pointage en qualification jeudi, ce qui lui permettait d’être la dernière à prendre le départ lors de la finale. L’Ontarienne n’a pas raté l’occasion d’en mettre plein la vue dès sa première descente où elle a obtenu une note de 89,50.

Ce pointage tiendra finalement jusqu’à la toute fin. Karker obtient la deuxième médaille d’or de sa carrière sur le circuit des Coupes du monde après celle remportée à Aspen, en mars 2021.

« Je suis vraiment heureuse ! C’était notre première compétition depuis les Jeux olympiques, je suis heureuse d’avoir pu débuter la saison du bon pied. J’ai subi une chute à l’entraînement tout juste avant la finale et j’ai même cru ne pas pouvoir y participer. Finalement, je me sentais vraiment bien et tout s’est extrêmement bien déroulé », a indiqué Karker.

De son côté, Amy Fraser (Calgary, Alberta) n’était jamais montée sur un podium en Coupe du monde. Cette situation est maintenant résolue pour l’Albertaine qui a terminé au deuxième rang samedi, en vertu de sa première descente qui lui a valu 82,25 points.

« Je suis absolument sans mot. Avant la finale, mon but était simplement de faire de mon mieux. Je ne croyais pas que le podium était une possibilité. Même après ma première descente, je savais que c’était bon, mais je ne pensais pas que ce serait suffisant. Je n’avais pas été nerveuse comme ça depuis tellement longtemps », s’est réjouie Fraser.

L’Estonienne Kelly Sildaru a complété le podium avec 82 points. Également de cette finale, la Britanno-Colombienne Dillan Glennie (Courtenay) a pris le cinquième échelon.

« C’est toujours spécial de partager le podium avec une coéquipière. Ce l’est encore plus aujourd’hui comme il s’agissait de la première médaille d’Amy. Je suis fière d’elle et je suis fière de voir autant de Canadiens sur le podium aujourd’hui », a ajouté Rachael Karker.

Un doublé canadien sur le podium masculin

Brendan Mackay (Calgary, Alberta) a imité sa compatriote Rachael Karker en y allant de feux d’artifice dès sa première descente de la finale où il a obtenu une note de 91,25, ce qui était bon pour le premier rang provisoire.

Le pointage de Mackay a tenu jusqu’à la troisième ronde où il a lui-même amélioré sa note en marquant 92,50 points.

Les rêves de médailles d’or de Mackay se sont toutefois envolés quelques instants plus tard lorsqu’il a vu l’Américain Birk Irving réaliser une descente presque parfaite. Irving a obtenu 93,75 points pour déloger Mackay de la plus haute marche du podium et se sauver avec la victoire.

« Je suis vraiment content d’avoir connu une bonne journée. Ça faisait une éternité depuis notre dernière compétition et je suis fier de ce que j’ai accompli aujourd’hui. J’ai eu la chance d’essayer de nouvelles manœuvres lors de mes descentes, c’était une journée extrêmement positive », a mentionné Mackay.

Il s’agit de la première présence d’Irving sur un podium en Coupe du monde, il réalise l’exploit à la maison, lui qui est originaire d’Englewood, au Colorado.

Mackay n’a toutefois pas été le seul Canadien sur le podium. Après avoir été victime de chutes lors de ses deux premières descentes, Noah Bowman (Calgary, Alberta) s’est repris de belle façon à sa dernière tentative où il a impressionné les juges qui lui ont remis une note de 91 points, bon pour la troisième marche du podium.

« Je suis très content de me retrouver sur le podium. Je me sentais bien tout au long de la journée. Après avoir chuté à deux reprises, je ressentais un peu de pression et j’ai dû modifier mon plan de match pour pouvoir aller chercher un maximum de points à ma dernière descente. La stratégie a été payante et je suis vraiment heureux de partager le podium avec Brendan aujourd’hui », a conclu Bowman.

Simon D’Artois (Whistler, Colombie-Britannique) a quant à lui terminé 10e de la finale.

Dylan Marineau, Ethan Fernandes, Adam Fiselier et Andrey Longino ont tous été stoppés aux qualifications. Ils se sont respectivement classés, 16e, 22e, 28e et 34e.

– 30 –

Plus d’informations :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski

 

Rachael Karker Golden at Copper Mountain

 

Vancouver, December 17, 2022 – Rachael Karker (Erin, Ontario) was the star of the World Cup halfpipe final at Copper Mountain, Colorado, on Saturday. Starting with her very first run, the Canadian put in an outstanding performance and ended the day on top of the podium.

Karker had the highest score in Thursday’s qualifiers, which allowed her to start last in today’s final. On her first run, the Ontarian’s spectacular descent earned her 89.50 points.

She remained undefeated throughout the final and clinched her second career gold medal on the World Cup circuit. In 2021, she won in Aspen.

“I’m really happy! It was our first competition since the Olympics. I’m glad to have started off the season well. I wiped out in a training run just before the final, and I wasn’t even sure I’d be able to compete. In the end though, I felt fine, and everything went really well,” said Karker.

Amy Fraser (Calgary, Alberta) had never stood on a World Cup podium until today (Saturday), when she secured the silver medal with a score of 82.25 on her first run.

“I’m totally speechless. Before the final, my objective was just to do my best. I didn’t think a podium finish was even possible. Even after my first run. I knew it had been good, but I didn’t think it would be enough. I hadn’t been that nervous in a long time!” explained Fraser.

Kelly Sildaru of Estonia rounded out the podium with 82.00 points. In the same final, British Columbia’s Dillan Glennie (Courtenay) finished fifth.

“It always feels great to share the podium with a teammate. It was even more special today, since it was Amy’s first medal. I’m proud of her, and I was proud to see so many Canadians on the podium today,” added Karker.

Two Canadians on men’s podium

Much like his compatriot Rachael Karker, Brendan Mackay (Calgary, Alberta) put in a dazzling performance on his first descent of the final, which was good for 91.25 points and the top provisional spot.

His score held until the third round, where he outdid himself with 92.50 points.

However, his dreams of a gold medal went up in smoke a few moments later, as he watched Birk Irving of the USA make an almost perfect run. Irving’s 93.75 points knocked Mackay off the top step of the podium and gave him the win.

“I’m really happy to have had such a great day. It had been ages since our last competition, and I’m proud of what I accomplished today. I had the chance to try some new tricks during my runs. Overall, it was very positive,” said Mackay.

Irving, who hails from Englewood, Colorado, had the good fortune of winning his first World Cup medal on home soil.

Mackay was not the only Canadian on the podium. After falling on his first two runs, Noah Bowman (Calgary, Alberta) made a made an impressive recovery on his final attempt. The judges awarded him 91.00 points, good for third place.

“I’m glad to have made it onto the podium. I felt good all day. After crashing twice, I started to feel some pressure, so I adjusted my game plan to try to pick up as many points as possible on my final descent. The strategy paid off, and I was really glad to share the podium with Brendan today,” concluded Bowman.

Simon D’Artois (Whistler, British Columbia) finished 10th in the final.

Dylan Marineau, Ethan Fernandes, Adam Fiselier and Andrey Longino were all eliminated in the qualifiers. They finished 16th, 22nd, 28th and 34th, respectively.

– 30 –

More information :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires