4 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Natation artistique – Championnats du monde

« Notre chimie est incroyable, nous sommes toutes sur la même longueur d’onde » – Raphaëlle Plante

Nouvelle

Montréal, 4 février 2024 (Sportcom) – Les nageuses artistiques canadiennes ont réussi leur entrée en scène aux Championnats du monde des sports aquatiques dimanche, à Doha, au Qatar, en se classant quatrièmes de la finale des routines acrobatiques.

Les Québécoises Raphaëlle Plante et Laurianne Imbeau ainsi que leurs coéquipières Sydney Carroll, Scarlett Finn, Jonnie Newman, Kenzie Priddell, Claire Scheffer et Olena Verbinska ont reçu une note de 222,1367 points dimanche pour finir au pied du podium.

Les Canadiennes ont réagi fortement à l’annonce de leur note, visiblement heureuses de la tournure des événements. Cris, sourires et accolades étaient au rendez-vous quelques instants après leur sortie de l’eau.

« On est vraiment, vraiment contentes de notre performance. C’est un bon point de départ en vue des autres épreuves de la semaine. Nous n’avons pas eu de gros problème ou de déduction durant la routine. Notre chimie est incroyable, nous sommes toutes sur la même longueur d’onde. Ça nous rend très fières », a commenté Raphaëlle Plante, en entrevue avec Sportcom.

Les Chinoises (244,1767 points) ont remporté la médaille d’or en devançant les Ukrainiennes (243,3167) par moins d’un point. Les Américaines ont conclu sur la troisième marche du podium avec leurs 242,2300 points.

Aux mondiaux de 2023 à cette même épreuve, les Canadiennes avaient terminé au sixième rang, une progression qui s’explique, selon Raphaëlle Plante, notamment par l’expérience acquise au cours des derniers mois, mais également par l’importance de la compétition cette année, à quelques mois des Jeux olympiques de Paris.

« Évidemment, on s’est beaucoup entraînées depuis les derniers Championnats du monde et nous avons pu augmenter le niveau de difficulté de notre routine. Notre culture d’équipe s’est améliorée et nous avons pris de l’expérience. La qualification olympique rajoute du stress, mais ça nous donne le goût d’être encore meilleures. On veut poursuivre sur notre lancée », a ajouté Plante.

Outre la Saskatchewanaise Kenzie Priddell, âgée 26 ans, toutes les autres membres de l’équipe canadienne qui ont participé à la routine acrobatique cette fin de semaine ont 21 ans ou moins. Dans cette optique, Raphaëlle Plante se dit heureuse de pouvoir compter sur la présence de Jacqueline Simoneau, fraîchement de retour à la compétition, dans l’entourage de l’équipe.

« Jacqueline n’a pas fait la routine acrobatique, mais elle sera là dès demain (lundi) pour l’épreuve technique par équipe. Elle est un atout tellement important. Elle nous guide énormément et son expérience nous aide beaucoup. C’est bon pour la confiance de l’avoir avec nous », a confié Plante.

Simoneau participait d’ailleurs dimanche à la ronde préliminaire au solo libre où elle s’est classée au troisième rang avec 248,9189 points. Elle a été devancée par l’Autrichienne Alexandri Vasiliki (253,8625 points) et la Grecque Evangelia Platanioti (253,7353 points). La finale aura lieu mardi.

La Québécoise avait terminé deuxième samedi en finale du solo technique.

Les qualifications de la routine technique par équipe se tiendront lundi, tout comme la finale du duo technique où Jacqueline Simoneau fera équipe avec Audrey Lamothe.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Fév - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe poursuit sa lancée

Montréal, 3 février 2024 (Sportcom) – Déjà médaillée au 200 m quatre nages et au 100 m brasse aux Séries mondiales de…

4 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Et de quatre pour Eliot Grondin !

Montréal, 4 février 2024 (Sportcom) – Eliot Grondin n’était visiblement pas rassasié après sa médaille d’or récoltée samedi à la Coupe du…

Nos partenaires