20 Sep - 2019 | par Audrey Clement-Robert

Haltérophilie – Championnats du monde

Record canadien pour Rachel Leblanc-Bazinet

Nouvelle

Montréal, 20 septembre 2019 (Sportcom) – « Je suis extrêmement fière de ma performance! » Rachel Leblanc-Bazinet a fini en huitième place des moins de 55 kg aux Championnats du monde d’haltérophilie de Pattaya, en Thaïlande, vendredi.

« J’ai travaillé très fort pendant ma préparation et aujourd’hui, j’ai battu le record canadien à l’arraché, anciennement détenu par l’Olympienne Marilou Dozois-Prévost », s’est réjouie l’haltérophile québécoise, qui a soulevé 91 kilos à l’arraché, soit trois kilos de plus que l’ancienne marque nationale.

À l’épaulé-jeté, Leblanc-Bazinet a réussi une barre de 110 kilos. « C’est deux fois mon poids et ça m’a permis de faire un record personnel en totalisant 201 kilos », a ajouté l’athlète de Saint-Bruno-de-Montarville.

La Chine a réussi un doublé avec Liao Qiuyun (227 kg) et Zhang Wanqiong (222 kg), respectivement première et deuxième. La Philippine Hidilyn Diaz (214 kg) a récolté le bronze.

En 2018, aux mondiaux seniors d’Achgabat (Turkménistan), Leblanc-Bazinet avait pris le 21e rang du classement final chez les 55 kg, en soulevant 84 kilos à l’arraché et 106 kilos à l’épaulé-jeté, pour un total de 190 kilos.

« Aux derniers mondiaux, je n'avais pas réussi mes troisièmes essais. Aujourd'hui, mes barres de départ étaient les mêmes. J’ai réalisé une amélioration de 11 kilos sur mon total de l’année dernière et une amélioration de 5 kilos sur mon meilleur total », a dit la femme de 30 ans.

Pour arriver à ce résultat, l’haltérophile a concentré son travail sur sa technique, ce qui l’a menée à gagner en confiance personnelle puisqu’elle est devenue plus constante. « Aussi, depuis que la catégorie de poids a changé de 53 kg à 55 kg, je n’ai plus de grosse diète à faire, donc je suis moins blessée et je peux m’entraîner plus fort tout au long de l’année », a-t-elle ajouté.

À moins d’un an des Jeux olympiques de Tokyo, cette performance et ce huitième rang mondial tombent à point dans la préparation de Leblanc-Bazinet.

« Ça me donne une bonne idée de mes chances pour les Olympiques comme je dois terminer au maximum dans le top-14. Ça me motive énormément pour les compétitions à venir. J’ai eu une excellente performance aujourd’hui, mais je sais que je suis capable de faire plus! »

Tali Darsigny sera en action samedi chez les moins de 59 kg du groupe B. Aux mondiaux de 2018, l’athlète de Saint-Simon avait terminé 15e.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Mar - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Lily Plante prend les choses en main

Montréal, 18 mars 2024 (Sportcom) – Lily Plante souhaite créer ses propres opportunités cette année sur la scène internationale du cyclisme sur…

Nos partenaires