14 Oct - 2022 | par Mathieu Laberge

Rugby en fauteuil roulant – Championnat du monde

Un match en deux temps qui exclut le Canada du podium

Nouvelle

Photo: Facebook, Wheelchair Rugby Canada, Kevin Bogetti-Smith

Montréal, 14 octobre 2022 (Sportcom) – Il y a des défaites qui font plus mal que d’autres et c’est ce dur chemin qu’a emprunté l’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant. Vendredi, au Championnat du monde disputé à Vejle, au Danemark, le Canada a perdu 53-51 contre les États-Unis en quart de finale du tournoi.

En contrôle et en avance 27-26 après la première demie, les joueurs canadiens avaient toutes les raisons de croire en leurs chances. Après la pause de la mi-temps, le vent de dos des Canadiens s’est transformé en vent de face et cela a été suffisant pour que les Américains reprennent le contrôle de la partie et se sauvent avec leur billet pour les demi-finales.

« On y croyait et nous étions ici pour venir chercher une médaille et là, on vient de perdre ces chances-là. C’est tough ! » a reconnu l’entraîneur-chef canadien, Patrick Côté, après la rencontre.

Selon Côté, c’est surtout la défense adverse qui a fait la différence dans le match, ainsi que deux entre-deux, où le Canada a perdu possession du ballon, et qui se sont transformés en buts du côté des vice-champions paralympiques en titre.

« Ils ont la meilleure défensive de clé au monde et nous avons eu de la difficulté à marquer. Les Américains ont remporté les moments importants du match. […] Ça s’est terminé avec six revirements de chaque côté, mais ils ont réussi à contrôler les fins de quarts. »

Malgré la défaite, Anthony Létourneau était fier de ce que ses coéquipiers et lui ont réalisé durant cette partie. Le joueur de Boisbriand n’a pas identifié un moment précis où le vent a tourné en faveur des Américains.

« Je pense plutôt que ç’a été une bataille que se sont livrée les deux équipes jusqu’au bout. […] Nous nous attendions à jouer pour une médaille, mais avec notre performance en ronde préliminaire (3 victoires et 2 défaites), ça nous a mis dans une position désavantageuse en quart de finale. Il faut se regrouper en équipe et passer à autre chose. »

« Nous avons commencé (le match) en feu et après, nous nous sommes un peu laissé aller je dirais. Nous avons bien fini le match et en général, nous avons bien joué. Nous affrontions la deuxième meilleure équipe. Nous ne sommes pas déçus de notre game. Nous avons très bien joué », a conclu Létourneau, qui participe actuellement à son deuxième Championnat du monde.

Fabien Lavoie est l’autre joueur québécois de l’équipe canadienne.

Samedi, le Canada affrontera la Nouvelle-Zélande dans un premier match de classement. En cas de victoire, les Canadiens joueront pour la cinquième place dimanche. Aux Jeux paralympiques de Tokyo, c’est à ce rang qu’ils avaient conclu leur séjour au Japon.

Quant aux Américains, ils retrouveront les Japonais en demi-finale. Dans l’autre demi-finale, le Danemark affrontera le gagnant du duel entre l’Australie et la Grande-Bretagne qui sera disputé plus tard vendredi.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Les fleurettistes canadiens seront à Paris !

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne masculine de fleuret a officieusement assuré sa place aux Jeux olympiques de Paris l’été…

Nos partenaires