10 Sep - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Samuel Guertin espérait mieux à ses deuxièmes mondiaux

Nouvelle

Montréal, 10 septembre 2023 (Sportcom) – Samuel Guertin s’est dit à moitié satisfait de sa prestation aux Championnats du monde d’haltérophilie dimanche, à Riyad, en Arabie saoudite. Dans le groupe C chez les moins de 81 kg, Guertin a soulevé 140 kg à l’arraché et 177 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 317 kg, bon pour le premier rang de son groupe.

S’il est heureux du résultat à l’épaulé-jeté, l’athlète de Candiac croit qu’il aurait pu faire mieux à l’arraché, ce qui explique une partie de sa déception, lui qui aurait également voulu réussir toutes ses tentatives de la journée.

« Il y a beaucoup plus de positif que de négatif, mais ce n’est pas la performance à laquelle je m’attendais. J’ai peut-être coché la moitié de mes objectifs de la journée. J’aurais voulu réussir tous mes essais, mais je suis conscient que c’était peut-être une grosse commande », a mentionné Guertin en entrevue avec Sportcom.

« À l’arraché, j’ai raté ma première tentative à 140 kg, alors que je sais que je suis capable de soulever facilement 145 kg normalement. J’ai réussi la deuxième fois, même si c’était assez difficile. Je n’ai pas été capable de soulever 145 kg à mon troisième essai et ça m’a un peu frustré. »

Malgré tout, Guertin a battu son record personnel en compétition internationale à l’épaulé-jeté et avec sa note totale, lui qui participait aux Championnats du monde pour la deuxième fois de sa carrière.

Même si la journée ne s’est pas déroulée tout à fait comme il l’aurait espéré, le Québécois avoue avoir vécu une expérience hors de l’ordinaire en Arabie saoudite, lui qui n’avait pas sorti des Amériques pour une compétition depuis très longtemps.

« Ça faisait longtemps que j’avais fait une compétition avec un décalage horaire aussi important, et je pense avoir vécu un petit choc culturel également en arrivant ici, en Arabie saoudite. De ma chambre d’hôtel, j’entendais des appels à la prière aux alentours de 4 h chaque matin. Nous ne sommes pas vraiment habitués à ça et ça me sort de ma zone de confort », a raconté Guertin en riant.

Les athlètes des groupes A et B chez les moins de 81 kg seront en action lundi, le 11 septembre, à Riyad.

Pour la suite, Samuel Guertin souhaite participer à plusieurs épreuves dans les mois à venir. Il ne vise toutefois pas une participation aux Jeux olympiques à Paris l’été prochain, notamment puisque la catégorie des moins de 81 kg n’est pas au programme des Jeux dans la capitale française.

« Je devrais aller au Qatar en décembre et il y a les Championnats panaméricains en février 2024 au Venezuela, mais on ne sait pas encore si le Canada sera présent. Pour la suite, je veux m’entraîner comme si j’essayais de me qualifier pour les Olympiques, mais je ne vise pas vraiment la qualification. Je vais mettre plus d’énergie dans le prochain cycle olympique », a conclu l’athlète de 23 ans.

Plus tôt cette semaine, Youri Simard a totalisé 258 kg chez les moins de 61 kg, ce qui lui a procuré le 29e échelon de la catégorie.

Pour sa part, Nicolas Vachon a pris part au concoursdes moins de 73 kg, mais n’a pu obtenir de classement. L’haltérophile de Saint-Hippolyte a soulevé 133 kg à l’arraché, mais n’a pu compléter l’une de ses trois tentatives à 172 kg à l’épaulé-jeté.

Du côté féminin, Rose Harvey a seulement pris part à l’épaulé-jeté dans la catégorie des moins de 55 kg, où elle a soulevé une barre de 103 kg dans le groupe B.

Dernier Québécois en lice à Riyad, Alex Bellemarre tentera de se démarquer dans le groupe B des moins de 89 kg lundi. Notons que ces Championnats du monde sont l’une de deux compétitions obligatoires du nouveau processus de qualification olympique qui mènera les 10 meilleurs athlètes de chaque catégorie de poids vers Paris l’an prochain.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Magdeleine Vallières-Mill conclut le Giro du bon pied

Montréal, 14 juillet 2024 (Sportcom) – Magdeleine Vallières-Mill (EF-Oatly-Cannondale) a franchi la ligne d’arrivée de la huitième et dernière étape du Tour…

12 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une autre troisième place pour Pascal Ackermann

Montréal, 12 juillet 2024 (Sportcom) – L’Allemand Pascal Ackerman, coéquipier des Québécois Hugo Houle et Guillaume Boivin chez Israel – Premier Tech,…

Nos partenaires