9 Déc - 2016 | par Alexandra Piche

Natation – Championnats du monde (petit bassin)

Sandrine Mainville sixième, record personnel pour Katerine Savard

Montréal, 8 décembre 2016 (Sportcom) – Sandrine Mainville a pris le sixième rang du 100 m libre jeudi soir, aux Championnats du monde de natation en petit bassin présentés à Windsor, en Ontario. En action à la même épreuve, l’Ontarienne Penny Oleksiak a décroché la médaille de bronze.

Mainville a nagé la distance en 52,52 s. Elle était plutôt satisfaite de son chrono, surtout pour une compétition prenant place en décembre.

« C’était une bonne journée. Je me suis rapprochée du meilleur temps de ma carrière sur la distance. Je suis assez contente d’avoir réussi ça en décembre », a commenté la Bouchervilloise.

Elle croit que la petite pause dont elle a pu profiter en matinée a été d’une grande aide. « J’avais l’occasion d’avoir un petit matin de congé, si on peut dire, aujourd’hui. Ça m’a permis de me reposer et de me concentrer sur ma finale de ce soir, ma seule épreuve de la journée », a indiqué la nageuse. 

La finale du 100 m était plutôt relevée. « Plusieurs nageuses présentes étaient de la finale des Jeux olympiques de Rio l’été dernier. Je sentais vraiment que je faisais partie de l’élite mondiale et ça m’a motivée à nager vite ce soir. »

Championne olympique en titre du 100 m libre, Penny Oleksiak s’est taillé une place sur la troisième marche du podium grâce à un temps de 52,01. L’entraîneur de la jeune nageuse de 16 ans avait avoué avant le début des Mondiaux que les compétitions en petits bassins étaient un beau défi pour sa protégée de six pieds et un pouce.

L’Australienne Brittany Elmslie a été couronnée, stoppant le chrono à 51,81 s. La Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo (51,92 s) s’est glissée au deuxième rang.

Un record personnel pour Savard

Plus tard en soirée, Katerine Savard a participé à deux épreuves. En demi-finale du 50 m papillon, l’athlète de Pont-Rouge a terminé huitième avec un temps de 25,76 s, un record personnel. Elle s’est ainsi taillé une place pour la finale de l’épreuve qui aura lieu vendredi.

« Je suis vraiment contente. Demain, je veux juste essayer d’aller encore plus vite. Je peux améliorer de petites choses pour être plus rapide », a affirmé Savard.

Peu après, elle a de nouveau sauté dans la piscine pour participer au relais mixte 4 x 50 m quatre nages. L’équipe canadienne composée de Savard, Javier Acevedo, Richard Funk et Michelle Williams s’est classée cinquième (1 min 38,98 s).

« Nous étions un peu déçus, car c’était très proche de la médaille. Nous espérions monter sur le podium, mais tout le monde a fait de bons temps. C’est donc positif », a dit la nageuse québécoise.

Vous pourriez aussi aimer...

13 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Bonhomme et Plante en finale à la Madison

Montréal, 13 avril 2024 (Sportcom) – Lily Plante et Ariane Bonhomme n’avaient pas vraiment d’attente lorsqu’elles s’apprêtaient à s’élancer en finale de…

14 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une interruption qui brise le rythme

Montréal, 14 avril 2024 (Sportcom) – Clara Émond (EF Education-Cannondale) était dans une échappée à deux et Simone Boilard (Uno-X Mobility) bataillait…

Nos partenaires