29 Avr - 2022 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route – Festival Elsy Jacobs

Simone Boilard file vers le top-15 au prologue

Nouvelle

Photo: Saint-MichelAuber93, AugusteDevaire

Montréal, 29 avril 2022 (Sportcom) – En se classant 15e du prologue du Festival Elsy Jacobs, Simone Boilard (Saint-Michel – Auber93) a été la meilleure Canadienne, vendredi, sur le parcours de 2,2 kilomètres dans les rues de Cessange, au Luxembourg. La cycliste de Québec a maintenu une vitesse moyenne de 39,799 km/h pour accuser un retard de 10 secondes sur la gagnante, la Britannique Anna Henderson (Jumbo-Visma).

Boilard a devancé d’une seconde la championne canadienne du contre-la-montre, l’Albertaine Alison Jackson (Liv Racing Xstra), 17e du jour. Un résultat encore plus étonnant pour la Québécoise, car elle a décidé de ne pas utiliser son vélo de contre-la-montre, préférant son vélo de route, afin de mieux se relancer à la sortie des virages.

« Je n’avais jamais fait un effort comme ça et ça va nous permettre de jouer nos cartes (pour les étapes à venir) », a expliqué l’athlète de 21 ans à Sportcom. « J’ai pris mon vélo de route avec une roue pleine. Je préférais y aller en puissance et je n’aurais pas été assez à l’aise avec mon vélo de chrono. Là, je regarde les résultats et toutes les filles devant moi avaient un vélo de chrono. Mais bon, c’est un effort tellement court. »

Les autres Québécoises présentes, Olivia Baril (Valcar – Travel & Service) et Magdeleine Vallières-Mill (EF Education – TIBCO-SVB) ont respectivement terminé 28e (+13 secondes) et 51e (+17 secondes).

Étape par étape, Boilard revient sur la scène internationale après une absence de plus de deux ans où elle avait été sur la touche en raison de nombreux problèmes de santé. Celle qui avait été médaillée de bronze et cinquième au contre-la-montre des Championnats du monde juniors de 2018 se plaît bien dans sa nouvelle équipe qui prend part à deux courses du Word Tour et de moindre envergure.

Une combinaison parfaite à ses yeux.

« Cette année, c’est la première fois que l’équipe est de niveau UCI (Union cycliste internationale), alors nous découvrons les courses et c’est difficile d’avoir des ambitions en matière de résultats. Aujourd’hui (vendredi), ça donne un bon ton, mais il reste que ce sont des poignées de secondes et demain, la course sera super agressive parce que tout le monde va se disputer les secondes de bonification. La course reste donc encore bien ouverte. »

La Québécoise est la mieux placée de son équipe au classement provisoire, mais cela ne fera pas automatiquement d’elle la coureuse protégée pour les deux dernières étapes.

« Je crois que le plan de l’équipe va être de survivre dans les deux prochaines journées. »

L’étape de samedi sera un circuit routier de 121 kilomètres, départ et arrivée à Steinfort, toujours au Luxembourg.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

11 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Linda Morais sera Olympienne !

Montréal, 11 mai 2024 (Sportcom) – Triple médaillée aux Championnats du monde depuis le début de sa carrière, Linda Morais n’a jamais…

Nos partenaires