22 Jan - 2023 | par Mathieu Laberge

Ski acrobatique (sauts) – Coupe du monde

« Je vais l’avoir la prochaine fois ! » – Alexandre Duchaine quatrième à Lac-Beauport

Nouvelle

Photo: Edward La Roche, Freestyle Canada

Lac-Beauport, 22 janvier 2023 (Sportcom) – À la troisième Coupe du monde de ski acrobatique de la saison, le sauteur Alexandre Duchaine a fini quatrième pour une deuxième fois, dimanche, à la station Le Relais de Lac-Beauport. En super finale, l’athlète de 18 ans a reçu une note de 111,37 points pour se classer devant son coéquipier Miha Fontaine (104,98), cinquième.

Le Suisse Noe Roth (124,43) a signé sa première victoire cette saison, lui qui compte aussi deux deuxièmes places dans la présente campagne. L’argent est allé à l’Ukrainien Dmytro Kotovskyi (119,91) et le bronze à l’Américain Christopher Lillis (118,55).

« Une autre quatrième place, ce n’est pas décevant, mais c’est tellement proche… je vais l’avoir une prochaine fois! » a déclaré Duchaine, qui avait obtenu le même classement en lever de rideau à Ruka, en Finlande, il y a quelques semaines.

C’est en raison de degré de difficulté (4,050) moins élevé de son saut en super finale que le Québécois n’a pu faire la différence pour monter sur le premier podium de Coupe du monde de sa carrière. Il a exécuté son saut le plus payant en première finale (4,425) pour maximiser ses chances d’atteindre l’ultime ronde. Comme il n’avait pas le droit de le répéter en super finale, il a dû se rabattre sur un saut moins généreux au pointage.

« Je n’avais pas le plus gros degré de difficulté, alors c’est difficile de faire un podium, mais je suis quand même content d’avoir une autre quatrième place. »

Le skieur de Québec a peu souri lorsqu’il était dans l’attente de ses notes pendant toute la fin de semaine. Les choses ont fini par être différentes après l’obtention de sa dernière note.

« J’ai le sourire difficile, mais là, il fallait que ça y aille. J’étais super content ! […] Ça va être mon tour une prochaine fois, mais c’est sûr que j’aurai aimé être troisième. »

Miha Fontaine a joué avec le feu en ronde des qualifications alors qu’il a été l’avant-dernier qualifié à la suite d’une mauvaise réception de son saut. Il s’est toutefois repris de superbe façon en première finale où il a pris le deuxième rang. Une fois en super-finale, son passage sur le tremplin a été moins bien réussi.

« Le saut (de la super finale) n’a pas été réussi à la perfection. […] Mon saut de finale est un des meilleurs que j’ai fait dans ma vie et l’autre, c’était comme un saut bonus. Je ne l’ai pas fait beaucoup (en compétition) et de l’avoir atterri, ç’a vraiment été spécial… encore plus de le faire à la maison devant tout le monde. »

Cinquième la veille, Lewis Irving a vu son parcours prendre fin en première finale, bon pour la huitième place. Le vétéran de l’équipe nationale a mentionné que son résultat était « très décevant » dans sa poursuite du globe de cristal attribué en fin de saison, mais il a ajouté à quel point la présence de la foule a fait une différence.

« Ça fait du bien de revenir devant une foule qui a autant d’énergie et qui est autant présente. On le sent ! » a-t-il conclu.

Quant à Anthony Noël, 13e, il a raté sa place en première finale par seulement 0,58 point.

Autres résultats des Québécois

17- Victor Primeau
18- Émile Nadeau
19- Pierre-Olivier Côté
21- Alec Haineault
22- Nicolas Martineau

Marion Thénault stoppée en ronde des qualifications

Elle a vécu l’ivresse de la victoire au concours de samedi, mais les choses ont été bien différentes dimanche pour Marion Thénault. Elle a été éliminée en ronde des qualifications où elle s’est classée 16e. La Sherbrookoise était en plein contrôle de son saut, sauf qu’elle s’est écrasée vers l’arrière à la réception pour ensuite glisser sur son flanc gauche jusqu’au pied de la piste.

Flavie Aumond a été la meilleure représentante du pays avec une septième place, ratant du même coup sa place en super finale d’un rang.

« Ça n’a pas bien été hier en qualifications et j’étais déçue, mais aujourd’hui, une septième place, je m’y attendais après mon saut. J’ai fait une petite erreur à l’atterrissage, mais je suis quand même contente », a commenté Aumond, qui a mentionné avoir eu de la difficulté dans la rotation de ses sauts à l’entraînement pendant la fin de semaine. « J’ai fait mon meilleur saut de la fin de semaine en finale. »

En ronde des qualifications, Marion Théneault savait déjà qu’elle ne serait pas des douze athlètes repêchées pour la première finale avant même que sa note de 63,63 n’apparaisse à l’écran. Plus blessée dans son orgueil que physiquement, la détentrice du dossard jaune de meneuse au classement de la Coupe du monde a pris le temps de répondre aux questions des journalistes quelques secondes plus tard, en toute retenue.

« J’ai ramené mes pieds un peu trop vite et je pensais que je l’avais. C’est vraiment désolant. Ce n’est pas ce que je souhaitais, mais c’est la vie », a indiqué la skieuse qui a ajouté qu’elle était prête à gérer la pression de porter le dossard jaune pour la première fois de sa carrière.

« Ça fait partie du sport et de l’apprentissage. C’est tough parce que je sais ce que je suis capable de faire et j’ai envie de le montrer. Mais bon, on apprend aussi et tout est dans l’état d’esprit. Ce n’est pas parce que je ne suis pas capable de faire un full-full. Je sais que je suis capable. C’est juste de le faire au bon moment. »

Thénault a ensuite été recevoir l’accolade de son coéquipier Lewis Irving pendant que Bittersweet Symphony résonnait dans les haut-parleurs au pied des tremplins. Un week-end effectivement doux-amer pour celle qui revêtira tout de même le dossard jaune à la prochaine étape de la Coupe du monde qui sera présentée à Deer Valley, en Utah, le 3 février.

Autres résultats des Québécoises

14- Charlie Fontaine
17- Rosalie Gagnon
18- Alexandra Montminy

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires