26 Nov - 2023 | par Mathieu Laberge

Ski alpin – Coupe du monde

Des erreurs relèguent Laurence St-Germain en 14e place

Nouvelle

Canada Alpin

Montréal, 26 novembre 2023 (Sportcom) – Laurence St-Germain était dans le coup en première manche du slalom de la Coupe du monde de ski alpin de Killington, au Vermont, alors qu’elle était provisoirement huitième ex æquo. Les choses se sont toutefois compliquées pour elle à la deuxième descente, dimanche, et la Québécoise s’est classée au 14e rang (+2,46 s).

La favorite de la foule, l’Américaine Mikaela Shiffrin, a été impériale en s’imposant aux deux descentes, ce qui lui a permis de signer la 90e victoire de sa carrière dans le circuit et sa 55e en slalom. La Slovaque Petra Vlhova (+0,33) et la Suisse Wendy Holdener (+1,37 s) l’ont accompagnée sur le podium.

« Je suis un peu déçue de ma journée. Contente de ma première descente où j’étais en bonne position pour remonter au classement, mais malheureusement, j’ai fait des erreurs à la deuxième manche, a reconnu St-Germain. Finir une mauvaise journée en 14e place, ce n’est quand même pas si pire et je sais où m’améliorer. Ce sera mieux les prochaines fois. »

La championne du monde de la spécialité a conclu à deux centièmes de seconde de sa compatriote Ali Nullmeyer, 13e du jour. L’autre Québécoise qui a enfilé un dossard dimanche, Justine Lamontagne, n’a pas complété la première manche. Elle est sortie de piste après être tombée sur le ski intérieur dans un virage à la mi-parcours.

St-Germain a été déséquilibrée vers l’avant, en deuxième manche, à l’entrée du mur, et a ensuite mis du temps à retrouver son rythme.

« J’ai pris une mauvaise décision et je ne pensais pas que ça (le parcours) tournerait autant. J’étais basse (dans ma ligne) et j’ai dû mettre un peu les freins pour passer la porte, ce qui m’a ralentie. »

En mode rattrapage par la suite, l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a ensuite échappé un de ses bâtons, ce qui a fait en sorte qu’elle a perdu une précieuse occasion de gagner quelques fractions de seconde.

« Il y avait deux figures de suite où ça frappe toujours un peu plus fort et j’ai encore perdu mon bâton. C’est dans les dix dernières portes que tu peux prendre de la vitesse et ce sont des points gratuits aux autres si tu n’attaques pas », a poursuivi l’athlète de 29 ans en visioconférence. « C’est assez clair où j’ai perdu du temps. »

Plus tôt cette saison, St-Germain avait aussi échappé un bâton à sa deuxième course en Finlande où elle s’était classée septième.

« Je veux retrouver ma constance et faire un peu moins d’erreurs. […] Ce sont des erreurs de lecture de parcours, beaucoup sur mes repères externes. (Ma lecture), je l’ai faite super bien à l’entraînement la semaine dernière et je me suis vraiment améliorée. J’ai réussi par sections aujourd’hui et là, il faut que ça devienne un peu plus naturel », a-t-elle conclu.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

24 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Jared Schmidt veut renverser la vapeur

Montréal, 24 février 2024 (Sportcom) – Auteur d’une excellente première moitié de campagne où il avait notamment signé trois victoires en Coupe…

Nos partenaires