21 Déc - 2022 | par Mathieu Laberge

Ski cross – Coupe du monde

Hannah Schmidt neuvième d’une journée de trois médailles canadiennes

Nouvelle

Montréal, 21 décembre 2022 (Sportcom) – Hannah Schmidt a bien skié, mais pas assez pour accéder aux finales A ou B, mercredi, à la Coupe du monde de ski cross de San Candido, en Italie. Elle a été éliminée en quarts de finale et a conclu sa journée en neuvième place.

La Britanno-Colombienne Marielle Thompson est montée sur la troisième marche du podium au terme de la finale où la Suédoise Sandra Naeslund a poursuivi sa domination sur la scène internationale en demeurant invaincue en quatre étapes cette saison.

« Je suis assez contente de mon ski en ce moment. J’ai eu un peu de malchance aujourd’hui (mercredi) et je me suis fait avoir dans les deux premiers virages avec Marielle, mais je skie bien et c’est juste de la malchance. Je suis satisfaite de cette neuvième place et je sais que j’ai ma place dans le top-4 », a révélé Schmidt, en faisant référence à sa dernière descente du jour.

Le Canada a aussi été médaillé à l’épreuve masculine, alors que Reece Howden et Brady Leeman ont respectivement fini deuxième et troisième derrière l’Autrichien Mathias Graf. À noter que le Canadien Kristofor Mahler était aussi finaliste.

Au départ des quarts de finale, Schmidt a terminé troisième derrière ses compatriotes Courtney Hoffos et Marielle Thompson.

Dévaler le parcours avec des coéquipières de l’équipe nationale représente toujours un défi supplémentaire pour la skieuse de 28 ans, dont le meilleur résultat cette saison a été une deuxième place à l’étape de Val Thorens (France).

« C’est assurément difficile de courser contre elles. J’en parlais justement avec Courtney aujourd’hui (mercredi) et nous avons de la difficulté à avoir ce même niveau de compétitivité quand nos coéquipières sont là. C’est dur, car on ne veut pas les blesser ou les frustrer. C’est difficile de rentrer dans un état d’esprit pleinement compétitif. Je devrai travailler là-dessus. Quand je descends dans le parcours, je dois faire ma course. »

L’athlète de Mont-Tremblant est désormais sixième au classement provisoire du circuit, et deuxième meilleure Canadienne avec 170 points. Naeslund trône au sommet avec sa fiche parfaite de 400 points devant Thompson, deuxième, à 249 points.

On lui pose la question : existe-t-il une façon de battre Sandra Naeslund ?

« C’est la question que nous nous posons toutes », répond Schmidt en riant. « Elle ne fait rien de spécial, sauf qu’elle est tellement smooth sur ses skis et elle est très précise à chaque module (saut, virage, rouleau, etc.). J’espère qu’on pourra la battre, mais ce sera difficile. »

Le frère d’Hannah Schmidt, Jared, a conclu la journée en 32e place du tableau masculin après s’être classé quatrième de sa course de huitième de finale.

Une autre étape de la Coupe du monde de ski cross aura lieu au même endroit jeudi.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

18 Jan - 2023 | par Mathieu Laberge

Barbe, superstitions et aérodynamique

Montréal, 18 janvier 2023 (Sportcom) – Qu’est-ce que deux centièmes de seconde sur une course d’une minute 7,28 secondes ? Presque rien, mais…

14 Jan - 2023 | par Mathieu Laberge

Un virage qui fait toute la différence

Montréal, 14 janvier 2023 (Sportcom) – Valérie Grenier a obtenu son meilleur résultat de la saison dans un super-G de Coupe du…

Nos partenaires