21 Jan - 2024 | par Mathieu Laberge

Ski de fond – Coupe du monde

Une huitième place prometteuse pour le relais canadien masculin

Nouvelle

Photo: Facebook, Nordiq Canada

Montréal, 21 janvier 2024 (Sportcom) – Le relais canadien masculin formé de Xavier McKeever, Antoine Cyr, Sasha Masson et Olivier Léveillé a pu s’accrocher au groupe de tête du 4×7,5 km à la Coupe du monde de ski de fond d’Oberhof, en Allemagne. Dimanche, les Canadiens ont fini au huitième rang, à 9 secondes des vainqueurs. Un résultat prometteur pour l’avenir, étant donné que la moyenne d’âge du quatuor canadien était probablement la plus basse des 16 équipes inscrites.

Johannes Hoesflot Klaebo a assuré la victoire à Norvège 1 devant Italie 1 et Norvège 2.

« Sur le podium, il y avait seulement un gars plus jeune qu’Antoine, qui est le plus vieux de notre équipe (25 ans) », a souligné Olivier Léveillé, à propos de son coéquipier qui a effectué le deuxième relais en style classique. « C’est donc super encourageant pour la suite. Xavier, ça fait quelques Coupes du monde qu’il fait avec nous et Sasha en était à son premier week-end de Coupe du monde à vie. Il a super bien skié ! »

Léveillé avait la tâche d’être le dernier relayeur canadien et il a travaillé d’arrache-pied en style libre pour garder son équipe dans le Top-10.

« J’ai dû pousser super fort dans la première côte pour revenir (sur la tête) et je savais que ça me coûterait cher pour le reste de la course. Une fois de retour dans le peloton, j’ai skié à mon rythme. […] Le cardio était là, j’ai skié intelligemment et ma forme ne fait qu’augmenter depuis le début de la saison. »

Le Sherbrookois a pu bien utiliser ses cartouches dans le sprint final pour grappiller deux places au classement comme il l’a indiqué à Sportcom.

« La dernière petite côte avant l’arrivée était un petit peu plus dure pour moi et tout le monde allait au maximum. J’étais encore hyper proche de deux gars et j’ai fait une grosse relance en haut de la côte pour finalement réussir à passer la meilleure équipe d’Allemagne et Finlande 2. »

Ce résultat arrive au bon moment pour l’Olympien des Jeux de 2022 qui a connu un début de saison avec des résultats « loin de ses attentes ».

« Je traînais peut-être un petit peu de fatigue de l’été d’entraînement. L’hiver est encore long et ça ne fait que s’améliorer, alors j’ai hâte à la suite ! Je vais sauter la Coupe du monde en Suisse de la fin de semaine prochaine pour aller passer une semaine à la maison et voir ma famille. »

En Europe depuis le début novembre, le fondeur a conclu qu’il a attentivement suivi les conditions des pistes du Parc du Mont-Orford où il ira se délier les jambes pendant son séjour à la maison. Il mettra ensuite le cap sur Canmore, en Alberta, en vue d’un camp préparatoire pour la seule étape canadienne de Coupe du monde de la saison.

Toujours dimanche, le relais canadien féminin composé de Liliane Gagnon, Olivia Bouffard-Nesbitt, Sonjaa Schmidt et Katherine Weaver s’est classé dixième, à 8 min 36,1 s du quatuor gagnant, celui de Suède 1. Allemagne 1 a fini deuxième et les Finlandaises ont complété le podium.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

10 Fév - 2024 | par Sportcom

William Dandjinou triomphe au 1500 m de Dresden

Montréal, 10 février 2024 (Sportcom) – William Dandjinou, Félix Roussel et Steven Dubois ont célébré en grand la reprise des activités dans le circuit de la…

Nos partenaires