3 Sep - 2022 | par Sportcom

Canoë-kayak de vitesse et d’eau vive – Championnats du monde juniors et moins de 23 ans, Coupe du monde

Sophia Jensen au sommet du podium

Nouvelle

Photo: capture d'écran, planet canoe

Elle rafle une deuxième médaille en deux jours en Hongrie

Montréal, 3 septembre 2022 – Sophia Jensen a aidé la délégation canadienne à remporter une première médaille d’or aux Championnats du monde juniors et des moins de 23 ans de canoë-kayak de vitesse. Elle est montée sur la plus haute marche du podium samedi au C4 500 m, une journée après avoir reçu le bronze au C2 500m.

L’athlète de Chelsea a ramé avec Sloan Mackenzie, Jacy Grant et Julia Lilley Osende à Szeged, en Hongrie. Fortes d’un temps de 1 min 50,81 s, les Canadiennes ont été couronnées championnes devant les Polonaises qui ont suivi au deuxième rang, à 1,77 seconde, tandis que les Hongroises ont fini troisièmes (+2,77 secondes).

L’an dernier, Jensen et Mackenzie avait obtenu la médaille d’argent de cette même épreuve, unissant leurs efforts à ceux d’Anna Roy-Cyr et Anne-Sophie Lavoie-Parent.

Le C4 masculin a connu moins de succès samedi. Auteurs d’un chronomètre de 1 min 40,38 s, Alix Plomteux, Tyler Laidlaw, Andrew Billard et Matthew O’neill pointent au cinquième échelon de la finale A du 500 m.

Plomteux, de Lac-Beauport, a aussi fait équipe avec Billard à l’occasion du C2 1000 m. Le duo a conclu en sixième place avec un temps de 3 min 38,87 s (+3,99 secondes).

Sophia Jensen sera de la finale A du C1 200 m dimanche, en plus de celle du C2 500 m mixte avec Alix Plomteux.

À court

Médaillés d’argent la veille au C2 500 m, Viktor Hardy et Zachary Kralik ont fait partie de la formation canadienne qui a pris le quatrième rang du C4 500 m, en compagnie d’Austin Pigeon et Peter Bradley. Ils ont signé un temps de 1 min 38,64 s, ratant ainsi le podium par 1,26 seconde.

Du côté féminin de cette même épreuve, Elizabeth Desrosiers-McArthur et ses coéquipières se sont classées cinquièmes en raison d’un chrono de 1 min 57,81 s (+4,40 secondes).

Florence Hamel et Alina Tverie ont été les plus rapides de la finale B du K2 500 m chez les juniors, tout comme Charlotte Brais et Alex Erith Ellwood au K2 mixte 500 m.

Slalom

La dernière Coupe du monde de canoë-kayak d’eau vive a lieu cette fin de semaine à La Seu d’Urgell, en Espagne. Seule Québécoise à y prendre part, la kayakiste Florence Maheu n’a pas réussi à atteindre les demi-finales de l’épreuve de slalom, vendredi.

L’Olympienne des Jeux de Tokyo a d’abord pris le 38e rang de la première manche en raison d’un chrono de 102,08 s, où elle a été pénalisée à quatre occasions. Maheu n’a pas été punie à sa deuxième descente du jour et a affiché un temps de 98,02 s, bon pour le 17e échelon de cette vague.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Canadiennes en bronze

Montréal, 25 septembre 2022 (Sportcom) – Le huit féminin canadien a été médaillé de bronze aux Championnats du monde d’aviron, dimanche, à…

30 Sep - 2022 | par Sportcom

Les Canadiens ramènent l’argent à la maison

Montréal, 30 septembre 2022 (Sportcom) – Les parahockeyeurs canadiens avaient rendez-vous avec leurs éternels rivaux américains vendredi en grande finale de la…

Nos partenaires