2 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Sports de trampoline – Coupe du monde

« Je vois que je franchis des étapes et que j’atteins de nouveaux sommets » – Sophiane Méthot

Nouvelle

Montréal, 2 juillet 2022 (Sportcom) – Sophiane Méthot était la seule Québécoise en action à une finale individuelle dimanche à la Coupe du monde d’Arosa, en Suisse. L’athlète de 23 ans a terminé au sixième rang de la compétition. Une performance satisfaisante pour Méthot, qui aurait toutefois aimé en donner un peu plus.

« Ç’a bien été dans l’ensemble, ce n’était pas ma meilleure routine de la fin de semaine, mais je pense que j’ai obtenu un bon pointage (54,315). Le plus important c’est de ne pas être tombé, je suis sur une bonne lancée présentement. Ça faisait partie de mes objectifs de la fin de semaine de me rendre en finale, donc je ne peux pas être triste de mes performances », a expliqué Méthot.

La finale a été remportée par la Britannique Bryony Page (57,095) devant la Japonaise Hikaru Mori (56,305) et la Néo-Zélandaise Madaline Davidson (55,550).

En demi-finale, Méthot avait terminé au troisième rang, récoltant au passage une note de 55,610, ce qui représente le meilleur résultat de sa carrière lors d’une compétition internationale.

« Les demi-finales se sont déroulées comme un charme, j’ai obtenu un record personnel et c’était vraiment plaisant. C’est motivant, je vois que je franchis les étapes et que j’atteins de nouveaux sommets », a ajouté Méthot.

De son côté, Sarah Milette a terminé au 14e rang lors des demi-finales disputées samedi et n’a pas été en mesure de se qualifier pour la ronde finale.

Milette et Méthot formaient ensuite une équipe lors de la finale en synchronisée. Après un bon départ, Milette a subi une chute lors du quatrième saut, mettant fin à leur compétition. Elles ont terminé septièmes.

« Malheureusement, Sarah est tombée lors d’un des premiers sauts. Plus de peur que de mal, Sarah va bien et ça fait partie du sport. On va se reprendre lors de notre première compétition, c’est ça l’important », a commenté Méthot.

Jérémy Chartier et Rémi Aubin étaient eux aussi en action dimanche en synchronisée. Les deux Québécois ont pris le sixième rang avec 49,920 points. Ils ont accusé un retard de 2,930 points sur les gagnants Daiki Kishi et Ryosuke Sakai du Japon.

En individuel, Chartier a terminé au 12e rang des demi-finales, alors qu’Aubin a fini 23e lors des qualifications.

Vous pourriez aussi aimer...

23 Juil - 2022 | par Mathieu Fontaine

Éviter la casse avant les Champs-Élysées

Montréal, 23 juillet 2022 (Sportcom) – Les coureurs avaient rendez-vous pour un contre-la-montre, samedi, à l’occasion de la 20e et avant-dernière étape du…

Nos partenaires