23 Oct - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Surf des neiges – Coupe du monde (grand saut)

La piste d’atterrissage complique la vie des Québécois

Nouvelle

Montréal, 23 octobre 2021 (Sportcom) – La première Coupe du monde de la saison en grand saut en surf des neiges se tenait samedi à Coire, en Suisse. Comme ce fût le cas vendredi lors de la présentation de l’épreuve en ski acrobatique, la piste d’atterrissage a été le théâtre de plusieurs chutes au cours de la journée.

Laurie Blouin a obtenu le meilleur résultat québécois de la journée en se classant 13e lors des qualifications chez les femmes. Blouin a chuté à ses deux tentatives, mais elle a réussi à obtenir un pointage de 52,00 à son premier saut. Seules les huit premières au classement accédaient à la finale.

La planchiste a avoué que la piste d’atterrissage a donné des mots de têtes à plusieurs compétitrices au cours de la journée.

« C’était quand même assez difficile. La cuillère (rampe d’atterrissage) était beaucoup trop petite et il y avait de la compression. Mes deux atterrissages étaient parfaits, mais je chutais en arrivant dans la cuillère. Je suis tombé les deux fois de la même façon », a expliqué Blouin en entrevue avec Sportcom.

À ses deux sauts, Blouin a tenté un Cab 9 double switch front 900 double corp, une manœuvre qui aurait pu lui valoir d’excellentes notes si les arrivées au sol s’étaient déroulées sans anicroche.

« J’ai atterri, mais à cause de la compression, j’ai dû mettre mes fesses au sol avant de me relever. Les résultats auraient été bons si j’étais restée debout », a-t-elle mentionné.

La Japonaise Kokomo Murase a remporté les grands honneurs en finale grâce à une récolte de 173,65 points. Elle a devancé l’Autrichienne Anna Gasser qui s’est emparée de la deuxième place. La Canadienne Jasmine Baird a terminé troisième, devançant sa compatriote Brooke Voigt qui termine au pied du podium.

Le constat est le même du côté des hommes alors que Francis Jobin a chuté à chacun de ses deux sauts, terminant au 29e rang au cumulatif des deux vagues de qualifications.

De son côté, Sébastien Toutant a été victime d’une chute à sa première tentative avant de prendre la décision de ne pas s’élancer une deuxième fois.

Le Suisse Jonas Boesiger a remporté la médaille d’or devant ses partisans. Le Finlandais Rene Rinnekangas et le Suédois Sven Thorgren complètent le podium dans l’ordre. Le Canadien Mark McMorris a pris le 5e rang.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un second top-10 sur lequel bâtir

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Valérie Maltais souhaite gravir les échelons au 3000 m cette saison. Voyant déjà une amélioration en…

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires