7 Jan - 2024 | par India Lafond

Ski de fond – Tour de ski

Tour de ski : objectif réussi pour Antoine Cyr

Montréal, 7 janvier 2024 (Sportcom) – Le Tour de ski, événement phare du calendrier international de ski de fond, a pris fin dimanche avec le 10 km libre départ groupé à Val di Fiemme, en Italie. Neuf jours de compétition avec, en tout, sept épreuves à parcourir : Antoine Cyr et Olivier Léveillé sont loin d’avoir eu un Nouvel An reposant.

Sans Championnats du monde et sans Jeux olympiques, le Tour de ski 2023-24 était le point culminant pour les athlètes et les amateurs de ski de fond.

Après avoir combattu un virus pendant les fêtes, Cyr n’espérait qu’une chose : être du départ lors du jour un, à Dobbiaco. Heureusement pour lui, son souhait s’est exhaussé.

« Être capable de récupérer de la grippe et d’être sur le départ du Tour de ski, c’était, déjà-là, tout qu’un exploit, selon moi. Après ça, de bien faire au Tour de ski, c’est encore mieux ! », a mentionné le fondeur de l’Outaouais, juste après avoir terminé ce véritable marathon de ski de fond.

L’an passé, lors de sa première participation au Tour de ski, Cyr avait terminé 16e au classement général. Cette année, il a fièrement frôlé le top-10 avec une douzième place.

« Douzième du Tour de ski, je pense que c’est un des bons résultats que le Canada a eu incluant les années à Alex Harvey, a-t-il poursuivi. C’est sûr que c’est super encourageant pour la forme et pour la suite de la saison. »

Son meilleur classement a été enregistré lors de la cinquième épreuve, la poursuite 20 km en style classique sur les pistes suisses où il a pris le septième rang à un peu moins de 50 secondes du premier fondeur.

« En ski de fond, comme dans n’importe quel autre sport, pour monter sur le podium, il faut que les étoiles soient alignées. Il faut avoir une bonne performance et que le physique soit là. À Davos pendant le 20 km, les étoiles étaient alignées. Je pense que c’est mon highlight du Tour de ski. », a-t-il confié dans le confort de son appartement italien.

Aujourd’hui (dimanche), à l’épreuve du 10 km libre départ groupé, Antoine Cyr a pris le 14e rang à 1 minute 34 secondes du vainqueur français, Jules Lapierre. Le podium a été complété par l’Allemand Friedrich Moch et le Français Hugo Lapalus.

« C’est une étape que je redoute toujours un peu parce que ce n’est pas ma tasse de thé, normalement. Aujourd’hui, j’ai eu une super bonne course et j’ai été capable de finir quatorzième tout en protégeant mon classement général. »

Rester en avant du peloton et une fois la montée entamée, donner son 110 %, c’est la stratégie qu’il avait en tête avant de terminer la dernière épreuve.

« Ça a été un Tour de ski compliqué, mais quand tu es bien entouré avec une bonne équipe et un bon support, tu es capable de passer à travers. Je pense que douzième, aujourd’hui, c’est une super belle récompense pour toute l’équipe de soutien et mon entraîneur à la maison », a-t-il analysé.

Satisfait de ses performances dans l’ensemble, Antoine Cyr n’a pas eu peur de confier à Sportcom que le plus exigeant pendant ce genre de compétition, c’est le voyagement.

« Dès qu’on finit les courses, on saute dans l’auto et on fait des heures de voitures pour se rendre à la prochaine étape. C’est difficile physiquement et mentalement parce que ce n’est pas la meilleure façon de récupérer d’une course de ski », a expliqué Antoine Cyr, qui a eu la chance de skier devant ses parents pour la toute première fois en Europe.

« Je passe beaucoup de temps en Europe. C’est quasiment ma deuxième maison parce que je passe un peu plus que cinq mois ici par année, sans compter les camps d’entraînement […] Je suis content de pouvoir leur faire découvrir mon quotidien lorsque nous sommes en Europe. »

De son côté, Olivier Léveillé, a lui aussi pris part au dernier départ de l’événement où il s’est classé 45e avec un temps de 36 minutes 53,1 secondes ce qui lui a procuré le 45e échelon au classement général du Tour de ski.

Après une semaine aussi chargée physiquement et mentalement, les vacances seront bien méritées pour les fondeurs de la Belle Province. Cyr en profitera d’ailleurs pour aller passer des vacances en famille, à Venise, question de prendre quelques jours de repos !

Vous pourriez aussi aimer...

10 Fév - 2024 | par Sportcom

William Dandjinou triomphe au 1500 m de Dresden

Montréal, 10 février 2024 (Sportcom) – William Dandjinou, Félix Roussel et Steven Dubois ont célébré en grand la reprise des activités dans le circuit de la…

Nos partenaires