27 Juin - 2023 | par Mathieu Laberge

Événements sportifs internationaux

Poursuivre l’héritage olympique de Montréal d’une autre façon

Nouvelle

Photo: Christian Martin Photo

Montréal, 27 juin 2023 (Sportcom) – En 1999, le triathlon a été la porte d’entrée de Patrice Brunet dans le monde de l’événementiel sportif lorsque ses collaborateurs et lui ont remplacé à pied levé la ville allemande qui devait présenter les Championnats du monde de 1999 pour attirer la compétition à Montréal.

Presque 25 ans plus tard, le Montréalais a élargi son champ sportif. Le fondateur de l’étape montréalaise de la Série des Championnats du monde de triathlon et président du conseil d’administration de Productions Podium ne joue plus seulement dans la tale de ce sport. L’organisme à but non lucratif est aujourd’hui aussi présent dans des compétitions internationales en volleyball de plage, en basketball 3 contre 3 et en Break (Breakdancing), toutes des disciplines relativement récentes au programme olympique ou qui y feront leurs débuts, comme c’est le cas du Break, l’été prochain à Paris.

Le triathlon reste tout de même le premier amour de l’organisateur qui venait tout juste de terminer la course des amateurs, samedi dernier, en marge de l’étape montréalaise, lorsqu’il a répondu aux questions de Sportcom. Le complet-cravate de l’avocat en immigration d’affaires et d’arbitre au tribunal arbitral du sport qu’il revêt en temps normal avait fait place à la combinaison du triathlète.

« On a de bonnes relations avec les fédérations internationales et celles-ci, depuis quelques années, sont en mode de développement de leurs différents circuits. Elles recherchent des organisateurs sérieux. Nous, ça fait presque dix ans que nous organisons ça à Montréal », soutient Patrice Brunet.

« Nous allons chercher des propriétés qui ne sont pas nécessairement exploitées, qui sont en croissance et dans le sport urbain. On cherche également des propriétés dans des sports qui vont rallier la communauté où, idéalement, elle va participer. »

L’avenir sportif passe par les villes

La voie qu’ont prise les comités organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo et de Paris pour présenter des compétitions en plein centre-ville est la même que celle de l’organisme québécois. Tant en 2021 que l’an prochain, les épreuves de skateboard, de BMX style libre, de basketball 3 contre 3, d’escalade et de Break se dérouleront dans un contexte urbain.

D’autres sports qui ne le sont pas pourraient éventuellement le devenir, croit Patrice Brunet.

« Il y a des sports qui sont un peu champ gauche et qui m’interpellent beaucoup, par exemple, le tir à l’arc. Ça peut sembler étonnant, mais si on aligne dix cibles en plein centre-ville de Montréal avec des écrans géants pour expliquer la compétition, ça peut être extrêmement intéressant. […] Ce qui est important, c’est qu’on veut attirer beaucoup de gens. »

Une autre organisation québécoise, Gestev, a elle aussi exploité ce filon pendant plusieurs année en organisant une Coupe du monde de Grand saut (Big Air) en surf des neige et en ski acrobatique sous l’autoroute Dufferin à Québec, en plus du Crashed Ice, dans le Vieux-Québec.

Productions Podium a mis le pied dans les Arena Games pour une première fois, l’hiver dernier. Elle a présenté un triathlon intérieur au Parc olympique de Montréal, où les athlètes nageaient en piscine, faisaient du vélo sur une base d’entraînement virtuel et terminaient par une course à pied sur tapis roulant.

« Ça permet de réunir les spectateurs au même endroit pour voir une activité sportive », explique Brunet, ajoutant du même souffle être plus intéressé par ce type de compétition sportive virtuelle que par les compétitions de jeux vidéo (E-Gaming).

Montréal est une ville olympique avec une « incroyable culture sportive populaire ». Son équipe poursuit donc cette tradition, mais en demeurant dans l’air du temps.

« On présente un attrait extrêmement intéressant pour les fédérations internationales. Montréal a une cote d’amour auprès des athlètes pour venir ici ! »

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

1 Juin - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe l’emporte au 50 m brasse

Montréal, 1er juin 2024 (Sportcom) – Tess Routliffe (SB7) a remporté la médaille d’or samedi au 50 m brasse aux Séries mondiales…

8 Juin - 2024 | par Mathieu Laberge

Derek Gee désormais sur le podium virtuel

Montréal, 8 juin 2024 (Sportcom) – Victorieux pour une deuxième journée de suite, le Slovène Primoz Roglic (BORA – hansgrohe) a accentué…

Nos partenaires