3 Mar - 2019 | par Luc Turgeon

Plongeon – Séries mondiales

Un doublé pour Jennifer Abel

Nouvelle

Montréal, 3 mars 2019 (Sportcom) – Jennifer Abel a commencé sa saison des Séries mondiales en force, cette fin de semaine à Sagamihara, au Japon. La plongeuse lavalloise s’est d’abord emparée du bronze au tremplin 3 m, pour ensuite unir ses forces à celles de François Imbeau-Dulac et décrocher l’argent au 3 m synchronisé mixte.

Abel boucle donc sa première fin de semaine des Séries mondiales avec trois médailles, alors qu'elle avait raflé l'argent au 3 m synchronisé féminin, vendredi soir.

À l’épreuve individuelle, Jennifer Abel a cumulé 353,40 points lors de la finale. Les Chinoises Shi Tingmao et Wang Han l’ont devancée, cumulant respectivement 382,05 et 378,9 points.

Après un départ plus difficile, Abel a été en mesure de se redresser et de se faufiler parmi le top-3. « Je savais que j’avais fait une grosse erreur au premier plongeon, et aussi au deuxième… mais je savais que j’avais encore trois gros plongeons à venir », a-t-elle raconté.

De son côté, Pamela Ware, de Montréal, a terminé tout juste derrière Abel avec un pointage de 353,25 points. Une marge de 0,15 a donc fait la différence afin de déterminer laquelle des deux Canadiennes allait grimper sur la troisième marche du podium.

L’argent au 3 m synchro

Abel en a ensuite ajouté au 3 m synchronisé mixte. Jumelée à François Imbeau-Dulac, de Québec, elle a mis la main sur sa deuxième médaille de la journée. Le duo québécois a conclu la finale avec 327,93 points. Seuls les Chinois Chang Yani et Yang Hao ont su faire mieux avec une performance valant 330,63 points. Ce sont les Britanniques Grace Reid et Thomas Daley (312,24) qui ont complété le podium.

Confiant, Imbeau-Dulac estime que ça augure bien pour le duo. « On forme une solide équipe et on peut définitivement battre les Chinois et battre toutes les autres équipes. C’est simplement une question de temps, un peu plus de compétitions ensemble et on va réussi. »

Les plongeurs canadiens se retrouveront à Beijing, en Chine, du 7 au 9 mars à la deuxième étape des Séries mondiales de la FINA.

« Présentement, c’est plutôt mentalement que physiquement que je travaille sur mes plongeons. Je sais comment les exécuter, je sais comment être présente et compétitionner contre les Chinoises. Donc, avant Beijing, je vais continuer à travailler mentalement et je pense que ça va être la clé pour moi cette saison », a déclaré Abel, la double médaillée de la journée.

 

Vous pourriez aussi aimer...

14 Mai - 2021 | par Sportcom

Une domination en or signée Brent Lakatos

Montréal, 14 mai 2021 (Sportcom) – Brent Lakatos a commencé le Grand Prix de para-athlétisme de Nottwil de brillante façon en remportant la médaille…

Nos partenaires