5 Fév - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Escrime – Coupe du monde

Un grand pas vers Rio pour Maximilien Van Haaster

Montréal, 5 février 2016 (Sportcom) – Le fleurettiste Maximilien Van Haaster a accédé vendredi au tableau principal d’une compétition d’envergure de la Fédération internationale d’escrime (FIE) pour la première fois depuis les Championnats du monde de Moscou en juillet dernier dans le cadre de la Coupe du monde de Bonn, en Allemagne.

« Je suis content de passer au tableau de 64, surtout que ça fait plusieurs compétitions que j'ai de la misère. Je ne suis toutefois pas satisfait de simplement faire les 64. Je vais être satisfait si je tire bien demain (samedi) », a indiqué le Montréalais, 25e du tournoi satellite de Londres, puis 83e à la dernière Coupe du monde à Paris en janvier.

Malgré une foulure à l’index de la main droite subie dans la Ville lumière il y a trois semaines, Van Haaster a gagné trois de ses six duels de la ronde des poules. Exempté du premier tour du tableau préliminaire, il a ensuite éliminé le Vénézuélien Cesar Aguirre et l’Allemand Luis Klein, chaque fois en l’emportant 15-9.

« J'ai mal sur certaines actions, mais ça ne m'empêche pas de tirer. C'est plutôt le fait de ne pas avoir pu m'entraîner autant que je l’aurais voulu avant cette compétition qui a été difficile. Heureusement, j'ai été un peu chanceux et j'ai eu un tableau favorable malgré un départ difficile en poule. »

Samedi, au premier tour du tableau de 64, le Chinois Jianfei Ma, 8e fleurettiste mondial, sera l’adversaire du Québécois, 54e sur l’échiquier international.

Van Haaster sera aussi de l’épreuve par équipe dimanche, où les Canadiens tenteront de qualifier le pays pour les Jeux olympiques de Rio.

« C'est une bonne préparation pour dimanche, mais pour l'instant je me concentre sur samedi. Il faut prendre les choses une journée à la fois », a précisé celui dont la participation au second jour de l’épreuve individuelle à Bonn l’assure d’au moins deux points au classement international.

Cette récolte est significative puisque si jamais les Canadiens ne se qualifient pas en équipe pour les Jeux, Van Haaster augmente ses chances de le faire en solo. En excluant les Américains et les Brésiliens, il est en effet actuellement le fleurettiste des Amériques le mieux classé.

Troisièmes au monde et récents vainqueurs à Paris, les Américains devraient obtenir leur billet olympique en finissant parmi les quatre meilleures nations au monde et ce serait alors les Brésiliens qui représenteraient la zone panaméricaine si les Canadiens ne peuvent les dépasser.

Parmi les pays non qualifiés, deux laissez-passer seront octroyés aux meilleurs athlètes des Amériques de nations différentes. Le Montréalais, qui a vu ses plus proches poursuivants être éliminés vendredi à Bonn, pourrait donc mettre la main sur l’un d’eux.

Du côté des autres escrimeurs de l’unifolié…

Étienne Lalonde Turbide a par ailleurs flirté avec le tableau principal en Allemagne, mais il a été freiné en troisième et dernière ronde du tableau préliminaire par le Japonais Kyosuke Matsuyama, victorieux 15-10. Auparavant, le Montréalais avait triomphé dans quatre de ses six sorties des poules, puis disposé de l’Ukrainien Pylyp Kolesnikov 15-13.

Anthony Prymack s’est pour sa part arrêté un tour plus tôt. Vainqueur de cinq de ses six combats dans la ronde des poules, le Montréalais a été vaincu 15-9 par le Néerlandais Sebastiaan Borst.

Le Bouchervillois Marc-Antoine Brodeur a gagné une de ses six rencontres des poules, ce qui a été insuffisant pour poursuivre son parcours.

Lalonde Turbide, Prymack et Brodeur ont respectivement terminé aux 83e, 103e et 181e échelons.

Eli Schenkel a fini 137e, Alex Lim 178e et Boris Bojanov 204e chez les autres escrimeurs du pays.

Vous pourriez aussi aimer...

28 Juil - 2022 | par Sportcom

Florence Maheu freinée aux qualifications

Montréal, 19 juillet 2022 (Sportcom) – La Québécoise Florence Maheu a connu une sortie de deçà de ses attentes jeudi aux Championnats…

1 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth)

1er août 2022 Haltérophilie – Maude Charron toujours au sommet du podium Un an après avoir été sacrée championne olympique à Tokyo,…

Nos partenaires