28 Mai - 2024 | par Sportcom Services

Judo Canada

Un hommage plus que mérité remis à Claude Lesage

Communiqué

Photo: Judo Canada / Antoine Saito

Montréal, 28 mai 2024 – Il y a de ces gens qui, par leur dévouement, font une différence majeure au sein de toute une communauté, même s’ils passent souvent inaperçus. Claude Lesage en fait partie et c’est pour cette raison que Judo Canada a tenu à lui remettre le Prix de contribution de toute une vie.

« C’est le genre de personne qu’on a tendance à oublier et il ne fallait surtout pas que ça arrive avec Claude, souligne le directeur général et directeur haute performance de Judo Canada, Nicolas Gill. Jamais, au grand jamais il n’a cherché à se mettre à l’avant-plan. C’est un travailleur de l’ombre qui ne compte pas ses heures et c’était très important de le remercier pour tout ce qu’il a fait. Claude définit exactement l’esprit du prix qu’on lui remet. »

L’apport incommensurable de Claude Lesage a débuté au niveau régional, peu de temps après qu’il ait commencé le judo à l’âge de 14 ans, dans l’arrondissement de Sillery, à Québec. Il s’est rapidement attaché à ce sport qui ne l’a plus jamais quitté.

« Il y avait beaucoup de camaraderie et c’était une belle occasion de conditionnement physique et de discipline personnelle. C’est un sport assez complexe et ça devient vite une discipline de vie, une école. C’est très riche comme apprentissage, explique M. Lesage. J’ai commencé à entraîner à 17 ans et, de fil en aiguille, j’ai gravi les échelons dans la région. »

Son travail l’a ensuite mené à Ottawa, où sa passion pour le judo l’a suivi. Il a tenu à s’impliquer dans la capitale canadienne, comme il l’avait fait à Québec.

Avocat de formation, Claude Lesage a joint le conseil d’administration de Judo Québec à titre de secrétaire général et responsable du comité éthique, pour des enjeux juridiques et corporatifs, entre autres.

« Ma formation professionnelle faisait en sorte que je maîtrisais bien le jargon juridique et que je pouvais faire avancer les dossiers plus rapidement. »

Un poste similaire l’attendait avec Judo Canada au tournant des années 2000. Le désir de démocratiser et de professionnaliser le sport l’a guidé toutes ces années. Un travail qui passait par l’élaboration de procédures et de règlements.

« Je suis fier d’avoir contribué à ce développement, lance-t-il. Il faut avoir l’humilité de voir où on en est, le sport évolue et les attentes aussi. Il faut toujours s’actualiser. »

Que ce soit en naviguant dans ces dossiers, en enseignant ou en jugeant sur les tatamis, Claude Lesage a fait grandir le judo au Canada. Il était important pour lui de redonner à la communauté qui l’a vu grandir. Comme il le dit si bien, le judo ne peut pas être pratiqué seul. Les partenaires d’entraînement sont nécessaires et des liens étroits se créent de cette façon. C’est aussi ce qui est arrivé dans le volet administratif de son parcours.

De nombreux horizons

En travaillant sur la scène nationale, Claude Lesage a eu à collaborer avec des personnes provenant de partout au Canada et de milieux très variés.

« C’est ce que j’aime le plus, affirme le président du comité juridique de Judo Canada. Travailler avec des gens passionnés par le même sport, mais qui apportent des perspectives diverses. Quand on met tous ces gens-là ensemble, ça apporte beaucoup d’éclairage. C’est très enrichissant. Nos parcours professionnels et de bénévole s’influencent mutuellement. Avec le recul, on forme notre leadership et notre capacité d’écoute se développe. »

D’une certaine façon, chaque personne apporte son point de vue et force une remise en question très bénéfique aux yeux de Claude Lesage. Lorsqu’il raconte tout le chemin parcouru, on devine qu’il est fier du travail accompli.

Sans surprise, Nicolas Gill est aussi d’avis que M. Lesage a toutes les raisons de l’être.

« Par ses connaissances, il a contribué dans des rôles très importants, mais qui peuvent paraître ingrats, comme des révisions de politique ou de la gestion juridique. Des bénévoles, il y en a de toute sorte et ils ont tous une contribution importante. Le sport au pays roule grâce à eux ! Claude entre dans la catégorie des bénévoles qui contribuent sans rien demander en retour. Il représente très bien l’esprit du bénévolat, ça fait doublement plaisir de lui remettre ce prix. »

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

A Richly Deserved Tribute to Claude Lesage

Montréal, May 28, 2024 – There are people whose dedication makes a major difference to an entire community, even though those people may sometimes go unnoticed. Claude Lesage is one such person, which is why Judo Canada has chosen to present him with the Lifetime Contribution Award.

“He’s the kind of person who can be overlooked, and we had to make sure that didn’t happen to Claude,” said Judo Canada’s CEO and high performance director, Nicolas Gill. “He has never, and I mean never, sought the spotlight. He has always worked in the shadows, giving of his time freely, and it’s very important that we thank him for everything he’s done. Claude perfectly embodies the spirit of the award we’re giving him.”

Lesage’s immense contributions began at the regional level, shortly after he took up judo at the age of 14, in the Sillery district of Quebec City. He quickly developed a deep affinity for the sport, which has endured to this day.

“There was a lot of camaraderie, and it was a great opportunity to get fit and develop self-discipline. It’s a pretty complex sport, and it quickly turns into a way of life, into a school of sorts. It provides a rich learning environment,” explained Lesage. “I started training at the age of 17, and over time, I worked my way up through the ranks in the region.”

Later, his work took him to Ottawa. His passion for judo went with him. He became involved in the sport in the national capital, just as he had done in Quebec City.

A lawyer by training, Lesage joined the board of directors of Judo Québec as secretary general and head of the ethics committee, handling legal and corporate issues, among other things.

“Thanks to my professional training, I had a good grasp of the legal jargon, which allowed me to move our files forward more quickly.”

A similar position awaited him at Judo Canada at the turn of the millennium. Throughout the years, Lesage has been guided by a desire to democratize and professionalize the sport. This was achieved through procedures and rules.

“I’m proud to have contributed to [the sport’s] development,” said Lesage. “It takes humility to assess where you are. The sport evolves, and so do expectations. You have to stay up to date.”

From managing files to teaching and judging on the tatamis, Lesage has contributed to the growth of judo in Canada. It was important to him to give back to the community he grew up with. As he said so succinctly, you can’t practice judo alone. You need training partners, and that’s how strong bonds are forged. And so it has been with the administrative side of his journey.

Multiple horizons

Working at the national level, Lesage has had to collaborate with people from all over Canada, from a wide variety of backgrounds.

“That’s my favourite part,” said the chair of Judo Canada’s legal committee. “Working with other people who love the sport, but who bring diverse perspectives. When you get all those people together, you get a lot more insight. It’s very enriching. Our professional and volunteer jobs influence each other. By taking a step back, you can develop your leadership skills and your ability to listen.”

As Lesage sees it, each person brings a different point of view to the table, challenging established ideas. When he describes the progress that has been made, it is clear that he is proud of what he has achieved.

Unsurprisingly, Gill agrees that he has every reason to be.

“Thanks to his knowledge, he has been able to contribute through very important roles . . . roles that can be thankless, such as policy revision and legal management. There are all sorts of volunteers, and all of their contributions are important. In this country, sports rely on them! Claude is the type of volunteer who gives without asking for anything in return. He really embodies the spirit of volunteering, so I am doubly pleased to present him with this award.”

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

25 Mai - 2024 | par Sportcom Services

La relève en met plein la vue à Montréal !

Montréal, 25 mai 2024 – L’action n’a pas manqué, samedi, lors de la troisième journée des Championnats nationaux ouverts, alors que 14…

16 Juin - 2024 | par Sportcom Services

Mohab ElNahas termine cinquième en Slovénie

Montréal, 16 juin 2024 – Cette fin de semaine, cinq judokas représentaient la feuille d’érable lors de la Coupe européenne de Podcetrtek, en…

Nos partenaires