3 Mar - 2019 | par Luc Turgeon

Patinage de vitesse sur longue piste – Championnats du monde

Un record personnel et une première place pour Gélinas-Beaulieu au 500 m

Nouvelle

Montréal, 2 mars 2019 (Sportcom) – Le Sherbrookois Antoine Gélinas-Beaulieu a brisé un record personnel sur 500 m, samedi, à l’occasion des Championnats du monde toutes distances de patinage de vitesse sur longue piste, à Calgary.

Le patineur québécois a complété le parcours en 35,53 secondes et a été le plus rapide de la journée sur cette distance, devant les partisans canadiens. Son plus proche poursuivant a été le Néerlandais Patrick Roest, qui a stoppé le chronomètre à 35,74 secondes (+20).

La marque qu’a battue Gélinas-Beaulieu était de 36,06 secondes et il l’avait également inscrite à Calgary, en 2012.

« J’ai atteint mon objectif de top-3 au 500 m sans trop de difficultés et j’en suis très fier. C’est toujours le fun de voir les fruits de ses efforts », a-t-il confié.

Gélinas-Beaulieu explique son succès par une préparation axée sur la puissance, qui alla se transmettre en vitesse une fois rendu sur ses patins. « Je voulais focuser sur mes forces, soit le 1000 m et le 1500 m. Par conséquent, mon 500 m s’est amélioré d’une façon impressionnante », constate-t-il.

Cet entraînement s’est toutefois fait aux dépends de son 5000 m, qu’il a trouvé bien plus exigeant et où il a moins bien performé en fin d’après-midi. Déçu du résultat, Antoine Gélinas-Beaulieu a pris le 23e et avant-dernier rang avec un temps de 6 minutes et 43,35 secondes. C’est Patrick Roest qui s’est hissé au sommet du classement, suivi de son compatriote Sven Kramer. Le Canadien et médaillé d’argent à Pyeongchang sur cette distance, Ted-Jad Bloemen, a pris le cinquième rang (6:13,20).

Une dixième place pour Valérie Maltais

De son côté, Valérie Maltais a conclu sa première journée en Championnats du monde toutes distances au 15e échelon du classement général. La Saguenéenne a réussi à se faufiler dans le top-10 du 3000 m grâce à un temps de 4 minutes et 3,20 secondes (+9,89).

« Je ne m’étais pas mise d’objectif de position, mais je suis contente d’être dans le top-10, a-t-elle déclaré. J’ai réussi une course constante sauf mon dernier tour. Il y a beaucoup plus de positif dans cette course que de négatif! »

La Tchèque Martina Sablikova, qui a remporté l’épreuve, a quant à elle battu un record du monde appartenant à la Canadienne Cindy Klassen avec un temps de 3 minutes et 53,31 secondes. La marque était détenue par Klassen depuis 2006 et avait été établie à Calgary, tout comme Sablikova aujourd’hui.

Valérie Maltais a commencé sa journée de travail en terminant 21e au 500 m, concluant la course en 40,42 secondes (+3,19). Selon la patineuse, son manque d’expérience sur cette distance explique pourquoi son temps « n’est pas super », elle qui en est à sa première saison en longue piste.

« Je sais que j’en ai plus à l’intérieur de moi, mais je ne suis pas capable de l’exprimer à 100%, surtout dans le sprint. C’est de l’expérience et je compte bien y travailler », conclut-elle.

Les deux Québécois reprendront l’action en Alberta dès dimanche aux épreuves du 1500 m. « C’est ma dernière course de la saison et je crois qu’avec la vitesse que j’ai, je peux être d’un gros calibre », juge Gélinas-Beaulieu.

Vous pourriez aussi aimer...

23 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Et maintenant, place au Giro !

Montréal, 23 avril 2021 (Sportcom) – Thibaut Pinot a été le coéquipier d’Antoine Duchesne qui s’est mis en évidence, vendredi, à la…

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires