10 Déc - 2016 | par Émilie Bouchard Labonté

Surf des neiges slopestyle – Dew Tour

Un triplé signé McMorris, Parrot et Toutant au Dew Tour

Montréal, 10 décembre 2016 (Sportcom) – Les surfeurs canadiens Mark McMorris, Maxence Parrot et Sébastien Toutant ont ravi les trois places sur le podium de l’épreuve masculine de slopestyle du Dew Tour, samedi, à Breckenridge, au Colorado.

« C’est notre premier triplé les trois ensemble alors nous sommes vraiment contents. Ça fait longtemps que nous espèrerions le faire », s’est réjoui le médaillé d’argent Maxence Parrot.

« C’est exceptionnel que ça arrive », a renchéri Toutant, qui avait pour sa part déjà goûté à l’expérience du triplé en janvier dernier lors de l’Open de LAAX avec ses coéquipiers canadiens McMorris et Tyler Nicholson.

Si les sauts et les manœuvres sur les rampes sont généralement regroupés dans une seule descente en slopestyle, c’est dans une nouvelle formule que se sont exécutés les planchistes du Dew Tour. Les compétiteurs ont d’abord fait leurs preuves au Big Air vendredi où les deux meilleures performances sur les quatre passages étaient retenues. Samedi, le pointage de la meilleure de trois descentes sur les rails était ajouté au résultat final.

« C’est un nouveau format, mais c’était vraiment bien et c’était excitant. C’était cool de séparer les deux », a commenté Sébastien Toutant.

En tête à l’issue du Big Air vendredi, Mark McMorris a poursuivi sa lancée sur les rampes samedi. Le Saskatchewanais a totalisé 172,66 points qui lui ont permis de décrocher les grands honneurs de la compétition.

« Mark avait pris de l’avance  sur nous sur les sauts alors il avait de très bonnes chances de gagner sans avoir besoin de faire une grosse run sur les rails », a indiqué Toutant.

Après deux premiers essais ratés sur le Big Air vendredi, Maxence Parrot se devait de bien faire à ses deux dernières descentes pour rester dans le coup. « Les pratiques s’étaient super bien passées, mais quand la compétition a commencé, il s’est mis à neiger vraiment fort. Ça m’a pris deux descentes pour figurer la vitesse que ça me prenait pour faire le saut », a expliqué l’athlète de Bromont.

Le surfeur de 22 ans a réussi à s’ajuster pour son troisième passage où il a impressionné les juges avec un switch triple cork 1120 qui lui a valu la meilleure note de la journée (49,33 points).

Parrot a toutefois décidé de jouer de prudence pour son quatrième saut pour lequel il a reçu 27,33 points, le classant huitième au cumulatif. « Je n’ai pas fait le saut planifié. J’ai fait quelque chose de plus facile qui me donnait moins de points, mais je m’y attendais. Je voulais être plus safe pour m’assurer une place dans le top-10 et passer à la journée suivante », a-t-il expliqué.

Le Québécois ne s’est toutefois pas donné la tâche facile samedi, chutant à ses deux premières descentes de la deuxième étape de la compétition. La troisième fois a été la bonne et Parrot était de retour dans le coup en recevant 85 points pour ses manœuvres sur rampes, performance inégalée jusqu’à la fin de la compétition. « Ç'a l’air que je prends bien la pression ! » s’est exclamé celui qui a même présenté nouveau truc qu’il avait appris en matinée à l’entraînement. « Ç’a fait la différence dans le pointage. Comme ça s’était bien passé en pratique, je me suis dit, ''pourquoi ne pas l’ajouter à ma descente ?'' » a ajouté Parrot qui a remporté son pari.

En totalisant 161,66 points, il a devancé par seulement un point au cumulatif son compatriote Sébastien Toutant.

Ce dernier était déjà troisième après les sauts. « Avec la météo, c’était difficile de savoir si on avait assez de vitesse pour de gros sauts. J’aurais aimé en faire plus, mais c’était quand même bien », a indiqué Toutant qui avait cumulé 79,66 points vendredi.

L'athlète de L'Assomption aurait aimé faire un peu mieux sur les rampes samedi où il a reçu 81 points. « J’avais une descente en tête pour les rails que malheureusement je n’ai pas réussi à faire, mais je suis content du résultat et ça reste un podium », a mentionné Toutant, satisfait de son début de saison.

Les planchistes seront de retour à la compétition le week-end prochain à l'occasion de la Coupe du monde de Copper Mountain.

Vous pourriez aussi aimer...

24 Mar - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une fin de saison en or pour Aurélie Moisan

Montréal, 24 mars 2024 (Sportcom) – Aurélie Moisan n’arrive toujours pas à y croire ! Après avoir une saison au-delà de ses…

Nos partenaires