1 Fév - 2019 | par Audrey Clement-Robert

Snowboard cross – Championnats du monde

Une disqualification au goût amer

Nouvelle

Montréal, 1er février 2019 (Sportcom) – Baptiste Brochu ne repartira pas avec une médaille des Championnats du monde de snowboard cross, mais plutôt avec un goût aigre-doux dans la bouche. Le planchiste était en voie de participer à la super finale, mais il a été écarté de ce chemin en raison d’une disqualification controversée.

« C’est très frustrant parce que j’ai été disqualifié en demi-finale alors que j’étais deuxième de ma vague. Je ne suis pas convaincu que ça ait eu lieu d’être. Nous avons contesté le protêt, mais nous avons perdu. C’est difficile à prendre quand tu penses que tu passes en finale. Je me voyais dans les quatre premiers, j’aurais pu facilement être sur le podium », a raconté le Saguenéen en direct de Solitude, en Utah.

Selon son explication, il est entré en contact avec un compétiteur et sa fixation a touché le portillon qui délimite le parcours.

« Ils ont dit que j’étais disqualifié, mais pour ça il faut que tes pieds passent à l’extérieur du portillon et je suis convaincu que les miens ont passé à l’intérieur et c’est ce que la vidéo semble démontrer, a dit l’athlète de 24 ans. C’était une section du parcours où les angles de caméras n’étaient pas très bons. C’est sûr que ç’a été un peu difficile parce que je suis resté longtemps au bas du parcours pour valider mon protêt. »

Une fois la nouvelle tombée, Brochu devait se ressaisir rapidement pour la petite finale où ses adversaires l’attendaient déjà en haut de la pente.

« Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour comprendre ce qui arrivait et la concentration était difficile. J’ai failli tomber dans la section de départ, mais j’ai réussi à focusser, a fait savoir le Québécois, deuxième de sa course et sixième du classement général. C’est mon meilleur résultat parce que j’ai manqué les derniers mondiaux en raison d’une fracture à la cheville. »

Baptiste Brochu devra maintenant mettre cette compétition derrière lui puisqu’il prendra la direction de l’Allemagne en vue de la Coupe du monde de Feldberg, qui commencera vendredi prochain.

L’Américain Mick Dierdorff a été sacré champion du monde devant l’Autrichien Hanno Douschan et l’Italien Emanuel Perathoner, respectivement médaillé d’argent et de bronze.

Le parcours d’Éliot Grondin, de Sainte-Marie, s’est arrêté dans les huitièmes de finales où il a pris le 27e rang du classement général. Ce dernier n’a pas terminé sa course.

Le Britanno-Colombien Kevin Hill a fini 30e, alors que le Rosemèrois Danny Bourgeois n’a pas passé les qualifications jeudi et a conclu au 40e échelon.

Vous pourriez aussi aimer...

12 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Les Canadiens sont champions du monde !

Montréal, 12 mai 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne a surpris les champions paralympiques en titre, les États-Unis, 2-1, en finale du Championnat…

Nos partenaires