2 Mar - 2023 | par Mathieu Fontaine

Surf des neiges (snowboard cross) – Championnats du monde

Une première sortie en dents de scie pour le duo Grondin-McManiman

Nouvelle

FIS Snowboard

Montréal, 2 mars 2023 (Sportcom) – Après une chute leur ayant potentiellement coûté une place pour la course ultime de l’épreuve mixte par équipe des mondiaux, les planchistes Audrey McManiman et Eliot Grondin ont bien rebondi pour remporter la petite finale jeudi, à Bakouriani, en Géorgie.

Le duo québécois, réuni pour une toute première fois en compétition, a ainsi abouti en cinquième place du classement général.

Vainqueurs de leur vague des quarts de finale, McManiman et Grondin voyaient grand pour la suite de la journée. Dès l’étape suivante, Grondin, médaillé de bronze à cette épreuve aux Jeux olympiques de Pékin, s’est assuré de bien positionner sa coéquipière. Cette dernière s’est finalement élançée du troisième rang avec un léger retard de 0,16 seconde sur son opposante américaine, provisoirement en tête.

« Rien de trop dramatique comme écart », selon McManiman qui n’a pas raté de combler le déficit tôt dans la course. Grâce à un départ rapide et une bonne stratégie, l’athlète de Saint-Ambroise-de-Kildare est même parvenue à s’emparer des commandes un peu après la mi-parcours.

Bien installée en tête, elle avait l’objectif d’atteindre le carré d’as bien en vue, mais une chute survenue à la sortie du sixième virage est venue anéantir tout espoir de podium.

« J’avais une très bonne descente et j’étais même passée de la quatrième à la première place ! Malheureusement, j’ai voulu prendre une courbe plus serrée pour bloquer le passage juste avant un saut et ça m’a fait perdre l’équilibre dans les airs. Je n’ai pas pu me rattraper dans le saut et j’ai chuté », a-t-elle expliqué en visioconférence.

« C’est pas mal le pire endroit pour chuter sur le parcours parce qu’après ça, il n’y avait aucune chance de revenir dans la course. Je n’avais pas assez de vitesse. J’étais vraiment navrée pour Eliot, parce que c’était une faute technique de ma part. »

 – Audrey McManiman

La journée n’était cependant pas terminée pour les représentants de l’unifolié et ils se sont assurés de boucler leurs Championnats du monde en beauté lors de la petite finale. Rapides et tenaces, ils ont mené d’un bout à l’autre pour filer vers le cinquième échelon.

« C’était vraiment excitant aujourd’hui ! C’était la première fois que je participais à l’épreuve par équipe et j’étais très contente de faire équipe avec Eliot. Les feelings étaient différents qu’à l’individuel, je n’étais pas trop stressée. On était assez confiants et on savait qu’on avait de bonnes chances de faire un podium », a analysé McManiman, qui a pris part aux premiers Championnats du monde de sa carrière en snowboard cross. Elle se promet de se reprendre à la prochaine occasion.

« C’était cool d’avoir la chance de faire ça ensemble pour une première fois. Audrey a eu une chute malheureuse, mais on a quand même fini en force et ça demeure une bonne journée overall », a pour sa part ajouté Grondin.

Les Britanniques Charlotte Bankes et Huw Nightingale ont remporté les grands honneurs de l’épreuve à l’issue de la grande finale. Les Autrichiens Pia Zerkhold et Jakob Dusek ont quant à eux fini deuxièmes, tout juste devant les Français Chloé Trespeuch et Martin Surget, décorés de bronze.

Les mondiaux étant chose du passé pour les athlètes en snowboard cross, l’heure sera maintenant au repos pour Audrey McManiman et Eliot Grondin qui s’étaient respectivement classés septième et neuvième aux épreuves individuelles, mercredi.

Les planchistes reprendront l’action dans le circuit de la Coupe du monde, dont la prochaine étape est prévue à Sierra Nevada, en Espagne, dans un peu plus d’une semaine. Ils seront ensuite de passage en Suisse avant de conclure leur saison à la maison, au Mont-Sainte-Anne, du 24 au 26 mars.

« C’est très dommage pour mon erreur, mais je ne peux pas être déçue de ma journée non plus. Mes départs étaient beaucoup mieux qu’hier et j’ai eu de bonnes sensations sur la neige. Ça prend toujours du temps de retrouver la vitesse et la stratégie sur le parcours, mais ça augure bien pour la fin de saison », a conclu McManiman.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Juin - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe l’emporte au 50 m brasse

Montréal, 1er juin 2024 (Sportcom) – Tess Routliffe (SB7) a remporté la médaille d’or samedi au 50 m brasse aux Séries mondiales…

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires