14 Juil - 2023 | par Sportcom Services

Festival national junior de Montréal

Une rivalité amicale qui porte fruit

Communiqué

Montréal, 14 juillet 2023 – Luc Goertzen (Calgary) et Arnaud Corbeil (CAMO) sont peut-être des rivaux sur les tremplins, mais à l’extérieur de l’eau, ils sont deux bons amis. Cette rivalité amicale les pousse tous les deux à se dépasser comme ce fut le cas une fois de plus vendredi, lors de la finale du 3 m groupe B au Festival national junior de plongeon de Montréal.

Au Parc Jean-Drapeau, Goertzen et Corbeil se sont livré une chaude lutte qui a finalement été remportée par l’Albertain, qui était très heureux de pouvoir savourer sa première médaille de la semaine.

« Je suis vraiment content de ma finale, je n’avais pas plongé aussi bien que je l’aurais souhaité lors des qualifications et je suis heureux d’avoir pu me reprendre en finale », a mentionné le vainqueur quelques instants après sa victoire.

« Arnaud est mon meilleur ami et je sais que ce sera toujours difficile de gagner lorsqu’il est présent. Nous nous poussons tous les deux à être meilleurs et je pense que c’est extrêmement bénéfique pour lui comme pour moi », a-t-il ajouté.

Goertzen a fini la journée avec un total de 460,95 points alors que son meilleur ami a montré un cumulatif final de 456,05 pour s’emparer de la médaille d’argent. Sam McCaffrey (PCDC) les a accompagnés sur le podium avec ses 449,10 points.

« Mon équipe a toujours été derrière moi au cours de la journée. Je me sentais soutenu et encouragé et c’est certainement ce qui a fait la différence pour me permettre d’aller chercher la médaille d’or », a conclu Goertzen.

Du côté de la finale masculine au tremplin d’un mètre dans le groupe D, Oleksandr Sakun (ESPDC), originaire de l’Ukraine, s’est imposé avec un excellent dernier plongeon laissant tous ses adversaires sans réponse.

« Je ne m’attendais pas vraiment à gagner la médaille d’or aujourd’hui (vendredi) ! Les choses se sont super bien déroulées et je suis très fier de ma performance. Je suis resté concentré et ç’a fait la différence. Mon dernier saut a été l’un de mes meilleurs de la journée », a commenté le champion de la catégorie.

Comme Sakun plongeait à titre d’invité au Festival national junior, il a partagé la plus haute marche du podium avec le Manitobain Gabriel Brombach (Revolution). Owen Dansereau (Nepean) et Elliott Grange (Boardworks) ont fini la journée avec les médailles d’argent et de bronze.

Décorée d’argent l’an dernier au tremplin d’un mètre dans le groupe C chez les filles, Alexandra Wood (iDive) n’a laissé aucun doute dans sa conquête de la médaille d’or cette année sur ce tremplin.

« Je suis vraiment, vraiment fière. J’y suis allée un plongeon à la fois et force est d’admettre que ç’a fonctionné. J’étais beaucoup moins nerveuse que l’an dernier et avec toute l’expérience acquise dans les derniers mois, j’étais plus en contrôle aujourd’hui », a déclaré Wood.

La Britanno-Colombienne a récolté un total de 297,25 points pour terminer en première place devant Jocelyn Casey, de Windsor, en Ontario, et ses 289,85 points. Daniela Iasinska (CAMO) s’est quant à elle emparée de la médaille de bronze.

De son côté, Nikos Tzanatskis (Boardworks) avoue avoir ressenti une certaine pression avant la finale masculine du 10 m dans le groupe C, sachant qu’il était accompagné de plusieurs excellents plongeurs. Une fois au sommet de la plateforme du Parc Jean-Drapeau, le jeune homme a senti la pression retomber et il a pu terminer la journée de belle façon : au sommet du podium.

« C’est vraiment génial de remporter la médaille d’or. J’étais vraiment nerveux avant la finale, je n’étais pas certain d’être capable de gagner. J’ai réussi à me calmer et je me sentais de mieux en mieux lors de chaque plongeon », a expliqué celui qui a obtenu 307,35 points en finale.

Tzanatskis a devancé Eloi Houle (CAMO) qui a pris la deuxième place avec 299,95 points et Chase Shaw (Calgary), troisième en vertu de ses 281,05 points.

La fin de semaine de travail de Tzanatskis est loin d’être terminée, lui qui sera de retour en action dès samedi où il voudra remporter une deuxième médaille d’or, cette fois au tremplin d’un mètre.

« Ma spécialité est vraiment la plateforme, mais je commence à me familiariser de plus en plus avec les tremplins. J’aimerais vraiment monter une fois de plus sur le podium, mais je souhaite seulement être content de mes plongeons », a-t-il conclu.

Deux médailles d’or ont été remises après la finale au tremplin de 3 m dans le groupe D du côté féminin. Yolanda Yiyao Xie et Maia Jane, toutes les deux de l’Académie de plongeon iDive de Vancouver, sont montées sur la plus haute marche du podium. Xie participait à la compétition à titre d’invitée et c’est pour cette raison que deux médailles d’or ont été distribuées.

Sara-Jade Tessier (Envol) et Jade Leclerc (ARO) ont terminé respectivement deuxième et troisième.

Cette finale devait initialement être tenue en fin de journée jeudi, mais les alertes de tornades ont forcé les organisateurs à remettre la fin de la compétition à vendredi.

Quatre finales sont au programme de la journée de samedi au Festival national junior de Montréal : la plateforme (groupe D) et le tremplin d’un mètre (groupe C) chez les garçons ainsi que la plateforme (groupe D) et le tremplin de 3 m (groupe C) chez les filles.

Pour consulter l’horaire complet ou pour visionner la compétition, cliquez ici.

-30-

Plus d’informations :

Alexandra Piché
Gestionnaire, communications
Plongeon Canada
C: 514 625-5513
alexandra@diving.ca

Friendly Rivalry Yields Results

Montréal, July 14, 2023 – Luc Goertzen (Calgary) and Arnaud Corbeil (CAMO) may be rivals when it comes to diving, but outside of the water, they’re good friends. And their friendly rivalry drives them both to push themselves ever further, as was the case once again in the Group B 3-metre final at the Montréal Junior National Diving Festival.

At Parc Jean-Drapeau on Friday, the two divers waged a heated battle, which was ultimately won by Goertzen, who was thrilled to claim his first medal of the week.

“I’m really happy with how I did in the final. In the qualifiers, I didn’t dive as well as I would have liked, so I’m glad I was able to do better in the final,” said the Albertan, moments after his win.

“Arnaud is my best friend, and I know it will always be tough to win when he’s competing. We push each other to be better, and I think that benefits us both equally,” he added.

Goertzen finished the day with a total of 460.95 points, while his best friend earned the silver medal with 456.05. Sam McCaffrey (PCDC) joined them on the podium with 449.10 points.

“My team was behind me all day. I felt supported and encouraged, which definitely made a difference and enabled me to go after the gold medal,” concluded Goertzen.

In the boys’ Group D 1-metre springboard event, Oleksandr Sakun (ESPDC), originally of Ukraine, dominated the final round with an excellent dive that left his opponents speechless.

“I really didn’t expect to win the gold medal today (Friday)! Things went really well, and I’m very proud of my performance. I stayed focused, and that’s what made the difference. My last dive was one of my best of the day,” said the new champion.

Given that Sakun was diving as a guest at the Junior National Festival, he shared the top step of the podium with Manitoba’s Gabriel Brombach (Revolution). Owen Dansereau (Nepean) and Elliott Grange (Boardworks) claimed the silver and bronze medals.

Alexandra Wood (iDive), last year’s silver medallist in the girls’ Group C 1-metre event, made it clear she would be leaving with gold in the same event this year.

“I’m very, very proud. I took it one dive at a time, and it paid off. I was a lot less nervous than I was last year, and with all the experience I’ve gained over the past few months, I was more in control today,” she said.

The British Columbian racked up a total of 297.25 points to finish in first place, ahead of Windsor, Ontario’s Jocelyn Casey, who earned a final score of 289.85. Daniela Iasinska (CAMO) completed the podium.

Nikos Tzanatskis (Boardworks) felt a certain amount of pressure going into the boys’ Group C 10-metre final, knowing he was competing against several excellent divers. Once he was at the top of the platform at Parc Jean-Drapeau, however, the pressure fell away, and he cruised straight to the top of the podium.

“It’s amazing to have won the gold medal. I was really nervous before the final. I wasn’t sure I’d be able to win. But I calmed myself down, and I felt better and better with each dive,” explained Tzanatskis, who earned a total of 307.35 points in the final.

Tzanatskis edged out Eloi Houle (CAMO), who finished second with 299.95 points, and Chase Shaw (Calgary), who finished third with 281.05.

Tzanatskis’ work is far from over, however. He will be back in action on Saturday, hoping to win a second gold medal in the 1-metre springboard event.

“My specialty is really the platform, but I’m getting more and more comfortable on the springboard. I’d love to get onto the podium again, but my main goal is to feel good about my dives,” he concluded.

In the girls’ Group D 3-metre springboard event, two gold medals were awarded. Yolanda Yiyao Xie and Maia Jane, both of the iDive Diving Academy in Vancouver, shared the top spot on the podium. Xie was competing as a guest, which is why two gold medals were awarded.

Sara-Jade Tessier (Envol) and Jade Leclerc (ARO) finished second and third, respectively.

The final was originally scheduled for late Thursday, but tornado warnings forced the organizers to postpone the competition until Friday.

Four finals are scheduled on Saturday at the Junior National Diving Festival in Montréal: the boys’ Group D platform and Group C 1-metre events, and the girls’ Group D platform and Group C 3-metre springboard events.

For the complete schedule or to view the competition, click here.

– 30 –

More information :

Alexandra Piché
Manager, Communications
Diving Canada
C: 514 625-5513
alexandra@diving.ca

Vous pourriez aussi aimer...

6 Juil - 2024 | par Sportcom Services

Chris Booler établit un nouveau record !

Montréal, 6 juillet 2024 (Sportcom) – Le plongeur Chris Booler a non seulement raflé une médaille d’or m vendredi, il l’a emporté…

Nos partenaires