11 Mar - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski alpin – Coupe du monde

Valérie Grenier se dépasse en deuxième manche

Nouvelle

Montréal, 11 mars 2022 (Sportcom) – Valérie Grenier était 22e après la première descente de la journée, au slalom géant à la Coupe du monde d’Are, en Suède. La Franco-Ontarienne s’est toutefois retroussé les manches à sa deuxième tentative pour conclure au 13e échelon.

En deuxième manche, Grenier a obtenu le quatrième meilleur temps en arrêtant le chrono à 1 minute 17,88 secondes, ce qui lui a permis de faire un bon de 9 rangs au classement final.

« J’avais accumulé beaucoup de frustration avant cette dernière descente. Je voulais y aller le tout pour le tout. J’ai attaqué à fond parce que je voulais améliorer mon classement. Il ne fallait pas que je me retienne et j’ai été capable de faire du ski à la hauteur de mes attentes », a mentionné Grenier.

Les conditions météo printanières de la Suède ont compliqué la tâche aux skieuses lors de la deuxième manche. Il faisait très chaud et la neige se voulait molle. Valérie Grenier a réussi à tirer son épingle du jeu malgré ces circonstances.

« Je n’étais pas satisfaite de ma deuxième descente, je n’étais pas très fière. J’imagine que ce n’était pas si pire que ça finalement. Le parcours était difficile et la neige n’était vraiment pas belle. Il y avait plein de trous et de bosses à certains endroits sur la piste, plusieurs skieuses ont été piégées », a-t-elle précisé.

La journée avait débuté plus lentement pour l’athlète de 25 ans. En raison des sorties difficiles qu’elle avait connues récemment, Grenier a semblé jouer de prudence pour commencer la compétition.

« Ça n’a pas été facile en première manche. J’ai commis une grosse erreur à la fin du parcours et je suis arrivée loin. C’était vraiment frustrant, je n’avais déjà pas une bonne descente avant l’erreur donc c’était déjà à oublier », a-t-elle remarqué.

« Je pense que, inconsciemment, je voulais me retenir au début pour au moins réussir une descente. Ce n’était pas nécessairement dans ma stratégie. Je pense que ç’a peut-être été bénéfique finalement puisque ça m’a permis de vouloir me dépasser à ma deuxième descente. »

La Slovaque Petra Vlhova a remporté les grands honneurs grâce à une première descente qui a frôlé la perfection. L’Italienne Marta Bassino (+1,24 s) a pris le deuxième rang alors que l’Américaine Mikaela Shiffrin (+1,70 s) a complété le podium.

Valérie Grenier sera de retour en action le 20 mars, à l’occasion de la dernière épreuve de slalom géant de la saison prévue à Courchevel et Méribel, en France.

« Je veux terminer la saison sur une bonne note. Je veux skier comme je suis capable de le faire, je veux retrouver ma confiance parce que je sais que je suis capable de plus que ce que j’ai fait dans les dernières semaines. Je suis 13e au classement présentement, je souhaite conserver ce classement jusqu’à la toute fin », a conclu Grenier.

Vous pourriez aussi aimer...

30 Nov - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En profiter pleinement avant une pause forcée

Montréal, 30 novembre 2022 (Sportcom) – La conclusion de la saison 2022-2023 en sera une bien particulière pour la planchiste Audrey McManiman….

Nos partenaires