25 Nov - 2023 | par Mathieu Laberge

Ski alpin – Coupe du monde

Valérie Grenier cinquième avant deux courses à la maison

Nouvelle

Archives, Canada Alpin

Montréal, 25 novembre 2023 (Sportcom) – Valérie Grenier est demeurée dans le siège de la meneuse pendant quelques instants, samedi, au slalom géant de la Coupe du monde de ski alpin de Killington, au Vermont. C’est toutefois au cinquième rang que l’athlète du club de Mont-Tremblant a terminé sa journée, à 98 centièmes de seconde de la gagnante et à 32 centièmes de seconde du podium.

La Suisse Lara Gut-Behrami est celle qui est montée sur la plus haute marche de ce podium où elle a été accompagnée de la Néo-Zélandaise Alice Robinson (+0,62 s) et de l’Américaine Mikaela Shiffrin. L’Albertaine Britt Richardson s’est classée 24e (+3,35 s).

Grenier sait ce qu’il faut pour remporter une Coupe du monde et elle n’a pas levé les bras, en plus de faire un « non » de la tête une fois dans l’aire d’arrivée. Elle a ensuite souri et fait les salutations à la caméra avant de se diriger vers le siège de la meneuse.

« C’était cool d’être première, mais j’avais fait une grosse erreur en haut et une petite en bas. Je me doutais que ce ne serait pas assez bon pour finir sur le podium et c’est pour ça que j’étais un peu déçue », a soutenu la skieuse en entrevue téléphonique avec Sportcom. « C’est une bonne course quand même, c’est sûr, et je ne peux pas ne pas être contente de finir cinquième. Je sais que j’ai fait du bon ski, mais j’en veux plus, évidemment, et je suis capable de faire mieux que ça. »

Septième après la manche initiale avec un retard de 54 centièmes de seconde sur Robinson, la Franco-Ontarienne a vu son chrono intermédiaire passer au vert à la mi-parcours de la deuxième manche, signe qu’elle a pris les commandes de la course. Stable et pleinement en contrôle dans le dernier tiers de la piste Rettenbach, elle s’est creusé une avance de 40 centièmes de secondes sur sa plus proche poursuivante alors qu’il restait encore six compétitrices à s’élancer.

Grenier, 27 ans, avait fini septième à sa première course de la saison, le slalom géant de Sölden, en octobre, où Gut-Behrami s’était également imposée.

Le circuit de la Coupe du monde féminine de slalom géant se déplacera à Mont-Tremblant qui accueillera deux courses, la fin de semaine prochaine. Un week-end de compétition où Grenier sera la favorite de la foule pour la première fois de sa carrière dans sa discipline préférée.

« C’est évidemment là où j’aimerais avoir mon meilleur résultat et j’espère que la tendanceva suivre. Je veux utiliser ça à mon avantage. »

Laurence St-Germain et Justine Lamontagne s’élanceront au slalom de dimanche.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

8 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Un duo qui n’a pas fini de progresser

Montréal, 8 février 2024 (Sportcom) – Encore en train de reprendre son souffle, Audrey Lamothe a poussé un grand cri de joie…

Nos partenaires