28 Déc - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski alpin – Coupe du monde

Valérie Grenier signe son meilleur résultat de la saison

Nouvelle

Montréal, 27 décembre 2023 (Sportcom) – Valérie Grenier a profité de la toute dernière Coupe du monde de slalom géant de l’année 2023 pour signer son meilleur résultat depuis le début de la campagne avec une quatrième place (+0,63 seconde) à Lienz, en Autriche.

Après une première manche en deçà de ses attentes où elle s’est classée huitième, l’athlète de 27 ans a ouvert la machine lors de la deuxième descente de la journée, terminant avec un temps cumulatif de 2 min 6,61 s, ce qui était bon pour le premier rang provisoire à ce moment.

« Ma première descente n’était pas très bonne. La neige était bizarre en début de journée et je pense avoir manqué un peu de confiance. Ç’a vraiment mieux été à la deuxième descente, je me sentais moi-même. J’étais contente d’être première après ma descente et d’avoir été capable de remonter quelques places ensuite », a raconté Grenier en entrevue avec Sportcom.

L’Italienne Federica Brignone et la Suédoise Sara Hector ont ensuite obtenu des temps plus rapides que celui de Grenier. Une place sur la troisième marche du podium était toujours possible avec une seule skieuse à s’élancer : Mikaela Shiffrin.

Shiffrin a joué de prudence lors de la deuxième manche, elle qui s’était forgé une confortable avance en début de journée. La stratégie a été payante pour l’Américaine qui remporte une première médaille d’or cette saison en slalom géant.

Elle a été accompagnée sur le podium par Brignone (+0,38 seconde) et Hector (+0,45 seconde).

« C’est super bon de finir quatrième, mais c’est difficile à accepter parce que c’est tout près du podium. Je suis très constante cette année et c’est encourageant. J’étais troisième et il ne restait que Shiffrin à passer, je me doutais que c’était presque impossible de finir sur le podium. Je suis quand même fière d’être remontée jusqu’au quatrième rang après une première descente plus difficile », a ajouté Grenier.

Également en action à Lienz, Sarah Bennett n’a pas été en mesure de compléter la première manche.

Bâtir sur 2023 pour amorcer 2024

L’année 2023 en aura été une bien particulière pour Valérie Grenier qui l’a amorcée avec la toute première victoire de sa carrière en Coupe du monde lors de l’épreuve de Kranjska Gora, en Slovénie. Elle a également ajouté une médaille de bronze des Championnats du monde à sa collection à l’épreuve par équipe en parallèle.

La Franco-Ontarienne espère que le succès qu’elle a connu au cours des 365 derniers jours n’est que la pointe de l’iceberg et qu’elle pourra poursuivre sur cette lancée en 2024.

« Ç’a été une année assez incroyable ! C’est sûr que le moment marquant a été la médaille d’or à Kranjska Gora. C’est un rêve qui s’est réalisé. On ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre, mais je voulais bien faire en 2023 et ç’a clairement été à la hauteur de mes attentes », a-t-elle mentionné.

« Je pense qu’il y aura toujours place à de l’amélioration et je vais pouvoir progresser encore et encore. J’en veux toujours plus : être plus solide, plus constante et skier de mieux en mieux. J’ai de grands objectifs pour 2024. »  

C’est encore une fois à Kranjska Gora que l’action reprendra pour Grenier en 2024, les 6 et 7 janvier. Elle voudra profiter de cette piste qu’elle connaît très bien pour monter sur le podium pour la première fois de la saison.

« J’aime toujours skier à Kranjska Gora et en plus, j’ai souvent de bons résultats là-bas. Je me dirige vers la Slovénie avec beaucoup de confiance, particulièrement avec ma quatrième place du jour. Je sais ce que j’ai à faire, mes attentes sont élevées, même si je ne veux pas trop me mettre de pression sur les épaules », a-t-elle conclu.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée en deux temps pour Arnaud Gaudet

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – Les journées se suivent et se ressemblent du côté d’Arnaud Gaudet en Coupe du monde de…

8 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Un duo qui n’a pas fini de progresser

Montréal, 8 février 2024 (Sportcom) – Encore en train de reprendre son souffle, Audrey Lamothe a poussé un grand cri de joie…

Nos partenaires