28 Déc - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski alpin – Coupe du monde

Après la pluie, le beau temps pour Valérie Grenier

Nouvelle

Montréal, 28 décembre 2022 (Sportcom) – Après avoir connu une journée à oublier mardi, Valérie Grenier s’est reprise de belle façon mercredi à la Coupe du monde de Semmering, en Autriche. L’athlète de 26 ans a terminé l’année 2022 avec une cinquième place au deuxième slalom géant de la semaine.

Grenier était 12e (+1,95 seconde) après la première manche disputée en matinée. Affamée, la Franco-Ontarienne a dévalé la piste à toute allure à sa deuxième tentative pour s’offrir le premier rang provisoire au terme de sa descente.

« Je suis vraiment contente de mon ski. J’y suis allé à fond, mais j’étais extrêmement concentré sur ma course et ç’a été très payant. Le résultat est encourageant, tout comme la manière dont j’ai skié tout au long de la journée », s’est réjouie Grenier.

Les sept skieuses suivantes n’ont pas réussi à améliorer la marque de Grenier si bien qu’elle se retrouvait toujours provisoirement première alors qu’il ne restait que quatre athlètes à s’élancer.

« C’était vraiment cool de rester longtemps en tête en bas de la piste, mais en même temps je savais que je n’y serais probablement pas jusqu’à la fin. Il restait d’excellentes skieuses et les écarts étaient plutôt énormes lors de la première manche. J’ai remonté beaucoup lors de la deuxième descente et c’est vraiment positif. »

L’Italienne Federica Brignone a finalement été la première à déloger Grenier par 35 centièmes de secondes. Les trois skieuses suivantes, l’Italienne Marta Bassino, l’Américaine Mikaela Shiffrin et la Suisse Lara Gut-Behrami ont toutes obtenu un meilleur temps que Grenier qui s’est finalement retrouvée cinquième (+0,85 seconde).

Grenier a toutefois été la skieuse la plus rapide lors de cette deuxième manche grâce à son temps de 1 min 3,18 s.

« C’était une journée presque parfaite, j’ai été capable de gagner la deuxième ronde, je pense que c’est une première pour moi. C’est une très belle façon de terminer mon séjour à Semmering », a-t-elle indiqué.

La veille, Grenier avait été disqualifié après avoir commis un faux départ. Cette mésaventure l’a toutefois motivé, elle qui tenait absolument à finir l’année 2022 du bon pied.

« C’était tellement bizarre, on dirait que j’avais oublié le moment où on pouvait partir. J’ai commencé ma poussée trop tôt et je n’ai pas été capable de me retenir. J’ai connu une excellente descente et j’ai seulement su avant le début de la deuxième ronde que j’avais été disqualifiée », raconte Grenier en riant.

« C’était une belle façon de se reprendre aujourd’hui, toute ma frustration d’hier est sortie durant ma deuxième manche. C’est toujours important de bien faire, mais c’est encourageant de terminer l’année 2022 avec une aussi belle sortie », a-t-elle conclu.

Victorieuse mardi, Mikaela Shiffrin a réussi le doublé mercredi pour signer la 79e victoire de sa carrière en Coupe du monde. Elle se rapproche à trois du record de 82 détenu par sa compatriote Lindsey Vonn. Quant à Grenier, il s’agissait du deuxième top-5 de sa carrière en slalom géant, le premier étant survenu en janvier 2022 à Kranjska Gora, en Slovénie.

Grenier prendra d’ailleurs la route vers la Slovénie dans les prochains jours pour la première Coupe du monde de 2023.

La Coupe du monde de Semmering se conclura jeudi avec la présentation du slalom. Laurence St-Germain sera la seule Québécoise à prendre le départ de cette épreuve.

Vous pourriez aussi aimer...

28 Jan - 2023 | par Mathieu Laberge

Laurence St-Germain en mode rattrapage

Montréal, 28 janvier 2023 (Sportcom) – Sur un court parcours qui présentait une marge d’erreur réduite, Laurence St-Germain a connu un ennui…

Nos partenaires