10 Avr - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Plongeon – Coupe Canada

Vallée et Chamandy, la relève du FabIV

Montréal, 10 avril 2016 (Sportcom) – Un tout nouveau duo de plongeuses a vu le jour l’an dernier. Deux athlètes de clubs différents ont allié leurs forces pour représenter le Canada au tremplin de 3 mètres. Mia Vallée, 15 ans, de Pointe-Claire, a fait la connaissance d’Olivia Chamandy, 16 ans, de Montréal.

Elles ont été réunies alors qu’elles se sont toutes deux qualifiées pour participer à la rencontre internationale jeunesse de Dresde, en Allemagne. Elles y ont remporté la seule médaille du pays, le bronze en synchro, après seulement un mois d’entraînement commun.

vidéo avec Olivia Chamandy et Mia Vallée

« Nos entraîneurs ont décidé de nous mettre ensemble parce que nous avons pas mal la même technique. Ils croyaient que ça allait sûrement bien fonctionner et ils ont eu raison. Nous sommes donc encore ensemble et nous nous entendons bien », a raconté Chamandy.

Elles ont tout un groupe de modèles devant elles. Si Jennifer Abel, Meaghan Benfeito, Roseline Filion et Pamela Ware peuvent être intimidantes par leurs performances, elles sont très inspirantes pour les deux recrues qui rêvent un jour de Jeux olympiques.

« Je trouve ça vraiment épatant de les voir plonger. C’est sûr que c’est intimidant, mais c’est très instructif. Je leur demande souvent des conseils quand je ne sais pas faire quelque chose, mais la meilleure façon d’apprendre est de les regarder plonger », a indiqué Vallée.

Pour le moment, les deux nouvelles venues souhaitent prendre leur temps et profiter de chaque moment. « C’est sûr que nous rêvons d’Olympiques comme tous les athlètes, a soutenu Vallée. Mais personnellement, je veux y aller une compétition à la fois et ne pas penser trop loin. »

Elles-mêmes des modèles

Même si elles ne sont pas encore connues internationalement, Chamandy et Vallée ont quand même découvert comment on se sent quand on fait partie des idoles de quelqu’un à la Coupe Canada à Gatineau.

« Moi, c’est mon premier Grand Prix, alors c’est stressant d’être devant des partisans du Québec, a confié Vallée. Par contre, c’est vraiment plaisant. Il y a des jeunes plongeurs de mon club qui sont venus nous encourager. C’était vraiment spécial! »

Dimanche, à l’épreuve synchronisée au tremplin de 3 mètres, les deux Montréalaises ont eu l’occasion de mesurer le chemin parcouru. Leur pointage de 270,12 les a placées cinquièmes.

Jennifer Abel et Pamela Ware sont quant à elles montées sur la deuxième marche du podium grâce à une note de 300,30, finissant derrière les Chinoises Chunting Wu et Zhihuan Xu (314,40), mais devant les Australiennes Maddison Keeney et Anabelle Smith (297,39).

Toujours au tremplin de 3 mètres, mais en solo et chez les hommes, Philippe Gagné a fait un pas de plus vers une sélection olympique en terminant deuxième. Sa récolte de 469,55 points l’a placé à égalité avec le Chinois Zhiyi Sun, qui a donc aussi mis la main sur une médaille d’argent. La victoire est revenue au Français Matthieu Rosset (504,15).

Gagné, de Montréal, qui a obtenu un laissez-passer pour le pays à cette épreuve pour les Jeux de Rio à la Coupe du monde de février dernier, est engagé dans un duel avec François Imbeau-Dulac, de Saint-Lazare, sixième (432,65) dimanche.

De dernière à première

Roseline Filion a de son côté confirmé que sa fracture à la cheville droite ne l’ennuyait vraiment plus, s’imposant à la tour de 10 mètres. Après avoir reçu la moins bonne note au plongeon initial, la Lavalloise est progressivement remontée au classement et a soufflé la victoire à la Japonaise Minami Itahashi en réussissant le meilleur plongeon au dernier passage.

Filion l’a emporté après avoir amassé 377,00 points, 2 de plus que Itahashi. Nana Sasaki, une autre Japonaise, a pris le troisième rang (353,80).

Meaghan Benfeito a pour sa part vécu un scénario à l’opposé de celui de sa partenaire en synchro, passant du premier échelon après un plongeon à la sixième et dernière place (314,80) au terme des cinq passages.

En conclusion de la Coupe Canada, Jennifer Abel et François Imbeau-Dulac ont fini deuxièmes (302,85) à l’épreuve synchronisée mixte au tremplin de 3 mètres. Les Chinois Chunting Wu et Bowen Huang l’ont emporté (315,14), alors que les Suisses Jessica Favre et Guillaume Dutoit ont terminé troisièmes (254,61).

Abel, Benfeito, Filion, Gagné, Imbeau-Dulac, Ware et Vincent Riendeau se dirigeront maintenant vers Windsor, en Ontario, afin de participer à la troisième étape des Séries mondiales.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Innover au grand air

Forcés de s’entraîner à l’extérieur, Maxime Deschamps et Deanna Stellato-Dudek ont inventé une nouvelle figure durant la pandémie. Montréal, 22 novembre 2022…

18 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un pressentiment qui se concrétise

Montréal, 18 novembre 2022 (Sportcom) – Lorsque Maxime Deschamps a patiné pour la première fois aux côtés de Deanna Stellato-Dudek en 2019,…

1 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

William Emard refait surface

Montréal, 1er novembre 2022 (Sportcom) – Une blessure qui traîne depuis un an a découragé le gymnaste William Emard cet été. Après…

Nos partenaires