15 Jan - 2016 | par Audrey Clement-Robert

Escrime – Coupe du monde

Van Haaster meilleur Québécois en France

Montréal, 15 janvier 2016 (Sportcom) – Près de 300 escrimeurs se sont donné rendez-vous dans la Ville Lumière alors que Paris est l’hôtesse de la Coupe du monde de fleuret chez les hommes. En terminant au 83e rang de l’épreuve individuelle vendredi, Maximilien Van Haaster a obtenu le meilleur résultat de l’équipe canadienne en France.

Van Haaster a d’abord inscrit une fiche de trois victoires et de trois défaites dans la ronde des poules, ce qui l’a classé au 83e rang provisoire. Avec un laissez-passer dans le tableau des 256, le fleurettiste de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville à Montréal a par la suite remporté son premier combat par la marque de 15 à 11 au tableau des 128 contre l’Allemand Benjamin Kleibrink.

Au troisième tour, au tableau des 64, l’athlète de 23 ans s’est toutefois incliné 15 à 11 devant le Sud-Coréen Taegyu Ha. Il a ainsi terminé 83e à l’épreuve individuelle.

Parcours écourté

Pour sa part, Anthony Prymack, de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal à Montréal, a conclu sa journée au 149e rang. L’escrimeur de 25 ans s’est qualifié pour le tableau préliminaire après avoir remporté deux combats et perdu trois affrontements dans la ronde des poules.

Il a ensuite reçu un laissez-passer pour le tableau des 256 et s’est mesuré au Français Maximilien Chastanet dans le tableau des 128. Toutefois, le Québécois s’est incliné 15 à 3.

« C’est une journée décevante. J’ai eu de la difficulté dans les poules. Après, j’ai combattu un Français de niveau junior qui était fort et je n’avais pas confiance en mes actions. Je ne l’avais jamais vu sur le circuit avant et il avait un style bizarre. C’était très frustrant de tirer contre lui et j’ai perdu espoir. Je suis donc assez déçu, mais j'ai hâte à l’épreuve par équipe de dimanche », a fait savoir Prymack.

Tout comme son coéquipier, le parcours d’Étienne Lalonde Turbide s’est arrêté au tableau des 128. L’athlète de l’arrondissement de Verdun à Montréal a commencé sa journée avec deux victoires et quatre défaites dans la ronde des poules, bon pour le 134e rang provisoire.

Au tableau des 256, l’escrimeur a reçu un laissez-passer et a affronté le Français Vincent Simon au second tour. Malheureusement, le fleurettiste de 26 ans a été éliminé de la compétition en s’inclinant 15 à 5 contre son adversaire. Il a conclu l’épreuve individuelle en 153e place.

Avec deux victoires et quatre défaites dans la ronde des poules, le Bouchervillois Marc-Antoine Brodeur ne s’est pas qualifié pour le tableau préliminaire et a été éliminé de la compétition individuelle. L’escrimeur de 22 ans a conclu l’épreuve au 164e rang.

Également en action, les Canadiens Eli Schenkel et Alex Lim ont terminé respectivement 98e et 173e.

Les Québécois seront de retour dimanche, pour l’épreuve par équipe.

« Nous voulons remporter notre premier match et y aller étape par étape pour le reste de la journée. Notre objectif est de tirer en équipe et de se supporter à 100 % à travers les victoires et les défaites. La chimie est très bonne entre nous. Nous sommes nos propres entraîneurs en quelque sorte, mais nous avons une bonne aide de Dominique Teisseire qui est notre maître d’arme et entraîneur du tournoi », a conclu Anthony Prymack.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

William Emard refait surface

Montréal, 1er novembre 2022 (Sportcom) – Une blessure qui traîne depuis un an a découragé le gymnaste William Emard cet été. Après…

24 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Nouveau format, nouveaux défis

Montréal, 24 novembre 2022 (Sportcom) – En entamant ce cycle olympique, les trampolinistes ont dû apprivoiser un nouveau système de pointage aux…

Nos partenaires