24 Juil - 2018 | par Sportcom

Escrime – Championnats du monde

Van Haaster voit son beau parcours être stoppé par le champion du monde

Nouvelle

Montréal, 24 juillet 2018 (Sportcom) – Le fleurettiste montréalais Maximilien Van Haaster a réalisé un superbe parcours aux Championnats du monde d’escrime, mardi, où il a terminé au 16e rang du tableau individuel. L’athlète a affronté des adversaires de taille, dont l’éventuel médaillé d’or, l’Italien Alessio Foconi, contre qui il a livré une belle bataille en ronde des 16 pour finalement s’incliner 15-12.

À son premier affrontement mardi à Wuxi (Chine), Van Haaster a eu raison du Japonais Takahiro Shikine, 16e tête de série, par la marque de 15-8. Au tour suivant, il a poursuivi sa lancée contre un autre Asiatique, le Chinois Wu Bin, en le défaisant 15-12.

En finale pour l’or, Foconi a vaincu le Britannique Richard Kruse 15-8, tandis que le Coréen Heo Jun et l’Espagnol Carlos Lavador sont les médaillés de bronze.

Dans les rondes préliminaires, le Montréalais avait gagné 15-13 face au Géorgien Luka Gaganidze en plus d’avoir signé une fiche de quatre victoires et une défaite dans les poules.

Les Canadiens Blake Broszus et Eli Schenkel ont conclu aux 100e et 103e rangs.

Au sabre individuel féminin, Gabriella Page a vu son parcours s’arrêter dans le tableau des 64 après sa défaite de 15-12 contre la Roumaine et troisième tête de série, Bianca Pascu.

La Blainvilloise s’était imposée 15-8 face à la Géorgienne Teodora Kakhiani dans son match d’élimination directe quelques jours plus tôt. Dans les poules, elle a fait deux victoires et trois défaites et elle termine les mondiaux en 62e place.

De son côté, la sabreuse de Sainte-Martine Pamela Brind’Amour n’a pas réussi à se qualifier à l’issue des poules en raison de sa seule victoire et de ses cinq défaites. Elle pointe en 90e place du classement général. L’Albertaine Marissa Ponich est pour sa part 64e.

Mercredi, Farès Arfa, Marc Gélinas et Shaul Gordon seront du tableau individuel en sabre, alors que Malinka Hoppe sera de la compétition par équipe féminine à l’épée.

Vous pourriez aussi aimer...

2 Juin - 2021 | par Luc Turgeon

Rosalie Boissonneault, l’étoile montante

Montréal, 2 juin 2021 (Sportcom) – Rosalie Boissonneault s’entraîne avec l’équipe nationale senior de natation artistique depuis août 2020. C’est donc dire…

Nos partenaires