8 Oct - 2023 | par Mathieu Laberge

Vélo de montagne – Coupe du monde

Du bonheur dans la boue

Nouvelle

Jean-Baptiste Benavent

Mont Ste-Anne, 8 octobre 2023 (Sportcom) – Léandre Bouchard (Foresco Holding Proco RL Pro Team, +4 min 23 s) est sorti du dernier virage du parcours de la Coupe du monde de vélo de montagne de Mont Ste-Anne avec le soleil qui plombait sur lui. Quelques secondes plus tard, il terminait la dernière étape de la saison au 16e rang.

La pluie, le froid et le vent qui ont sévi pendant la presque totalité de la course ont enfin fait place à une éclaircie, comme ce résultat qui arrive en conclusion d’une saison difficile pour l’athlète d’Alma, meilleur Canadien de l’épreuve, qui a brillé dans le dernier tour où il a dépassé huit concurrents.

Le Britannique, champion du monde et champion olympique en titre, Tom Pidcock (INEOS-Grenadiers) s’est imposé. 14e, le Suisse Nino Schurter (Scott-SRAM) a réussi à sauver de justesse son maillot de champion de meneur de la Coupe du monde pour finir au sommet du classement général.

« Elle fait du bien (cette 16e place) ! », a lancé Bouchard, exubérant en entrevue d’après course, le visage couvet de boue. « Dans le dernier tour, je suis resté dans le moment présent et en confiance et ç’a été une journée extraordinaire. Un moment donné, je me suis dit : “voyons Léandre, qu’est-ce qui se passe? Continue à faire ton truc, ça marche” » a expliqué l’athlète en riant.

« C’est un de mes meilleurs résultats en carrière et c’est ma meilleure course au Mont Ste-Anne. […] De finir la saison comme ça après une saison pas si facile, ça met un baume et ça me donne beaucoup de confiance pour cet hiver. C’est vraiment extraordinaire ! »

Les résultats des Coupes du monde disputées en sol nord-américain ne comptent pas dans le processus de qualification olympique, mais l’Olympien des Jeux de 2016 ne s’en formalise pas trop.

« Je l’ai fait aujourd’hui, alors je me dis que je peux le refaire l’an prochain », a conclu le vice-champion canadien qui devra surveiller son compatriote Carter Woods qui est actuellement en pôle position pour obtenir une place aux Jeux de Paris.

Woods, un des meilleurs au monde dans la catégorie des moins de 23 ans, passera chez les élites en 2024.

Ancien coéquipier de Bouchard chez Pivot-OTE, Raphaël Auclair (Pivot Cycles – OTE, +6 min 27 s) était emballé d’avoir conclu au 27e rang.

« La foule, ici, elle te transporte tout au long du parcours. C’est ma meilleure Coupe du monde. J’avais fait ma meilleure performance la semaine passée (à Snowshoe, en Virginie), mais là, je l’ai battue d’une vingtaine de positions cette semaine, alors je suis super content », a commenté l’athlète qui ajoute avoir connu un excellent départ. « L’an prochain, je veux me qualifier pour les courses de Short Track. »

« Ma plus belle course de l’année ! » – Laurie Arseneault

Laurie Arseneault (Pittstop Racing Team) était ravie de sa sortie dimanche où elle s’est classée 24e (+9 min 27 s). À l’image de Léandre Bouchard, cette conclusion galvanise son moral en vue de la prochaine campagne.

« Ç’a été ma plus belle course de l’année ! Ç’a été une saison difficile où j’ai eu beaucoup de blessures et de maladies, donc finir en beauté à la maison, c’est vraiment cool ! », a reconnu l’athlète de Terrebonne. « C’est fou comme j’aime ça rouler dans la bouette et c’est un bonheur pour moi de rouler dans ces conditions-là. […] Une fois dans la course, je volais avec tous ces encouragements. »

La Française Loana Lecomte (Cayon) a parfaitement dompté le parcours rendu très techniques par la pluie et la boue.

Autres résultats québécois

Hommes élites

54- Victor Verreault (Foresco Holding Proco RL Pro Team +10 min 8 s)
71- William Maltais-Pilote (-3 tours)
72- Alexandre Vialle (-3 tours)
73- Mathieu Bélanger-Barrette (-3 tours)
76- Philippe St-Laurent (-3 tours)
77- Anthony Audet (-3 tours)

Femmes élites

44- Roxane Vermette (-1 tour)
49- Juliette Tétreault (-2 tours)
50- Anne-Marie Gauthier (-2 tours)
52- Emma Olson (-2 tours)

Femmes, moins de 23 ans

25- Marie-Fay St-Onge
27- Ophélie Grandmont
29- Léa Bouchard
32- Juliette Larose-Gingras
34- Julianne Sarrazin
36- Léa Drouin

Hommes, moins de 23 ans

28- Xavier Roy, meilleur Canadien
38- Zorak Paillé
45- Zachary Brunelle
51- Simon Ruelland
62- Rémi Belzile

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Les fleurettistes canadiens seront à Paris !

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne masculine de fleuret a officieusement assuré sa place aux Jeux olympiques de Paris l’été…

Nos partenaires