9 Mai - 2021 | par Mathieu Fontaine

Cyclisme sur route – Tour d’Italie et Tour du Rwanda

Victoire de Tim Merlier, étape « tranquille » pour Antoine Duchesne et ses coéquipiers

Nouvelle

Nicolas Gotz

Montréal, 9 mai 2021 (Sportcom) – Les sprinteurs ont pu s’exprimer, samedi, lors de la deuxième étape du Tour d’Italie. Le Belge Tim Merlier a profité de l’occasion pour offrir une première victoire à la formation Alpecin-Fenix dans un grand tour. Pour sa part, Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a pris le 107e rang, concluant l’épreuve dans le même temps que le gagnant.

« Ç’a été une étape très tranquille pour notre équipe et il y a eu très peu d’occasions de nous signaler. Nous n’avions rien à jouer au sprint et nous sommes seulement restés vigilants dans le final pour nous assurer qu’il n’y ait pas de cassures en vue des prochaines sorties », a indiqué le Québécois à l’issue de cette course disputée sur un parcours majoritairement plat de 179 kilomètres.

Après avoir vu trois coureurs prendre la fuite dès les premiers instants de l’épreuve, le peloton a roulé à son rythme pendant plus de 150 kilomètres. Les deux survivants de l’échappée, les Italiens Umberto Marengo (Bardiani-CSF-Faizanè) et Filippo Tagliani (Androni Giocattoli – Sidermec) ont finalement été rattrapés à 27 kilomètres de Novare, après quoi les différentes formations ont procédé au placement des sprinteurs.

Le tout a laissé droit à une arrivée massive et c’est Tim Merlier qui a su se démarquer du lot. Le champion belge sur route en 2019 a lancé son sprint au moment opportun, ce qui lui a permis de devancer les Italiens Giacomo Nizzolo (Qhubeka ASSOS) et Elia Viviani (Cofidis, Solutions Crédits), deuxième et troisième, dans l’ordre.

Vainqueur du contre-la-montre disputé samedi en lever de rideau de la compétition, l’Italien Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) a conservé son maillot rose de meneur grâce à sa 20e place. Son compatriote Edoardo Affini (+13 secondes) et le Norvégien Tobias Foss (+16 secondes), tous deux de l’équipe Jumbo-Visma, suivent au classement général provisoire.

Les activités se poursuivront lundi, en Italie, à l’occasion de la troisième étape. Les participants prendront le départ à Biella et franchiront 190 kilomètres jusqu’à la commune de Canale.

James Piccoli monte sur le podium au Tour du Rwanda

De son côté, James Piccoli (Israel Start-Up Nation) a conclu le Tour du Rwanda (2.1) en prenant le deuxième rang de la huitième et dernière étape disputée dimanche, à Kigali. Le Montréalais a ainsi grimpé d’une place au classement général pour monter sur la deuxième marche du podium à l’issue de la compétition.

James Piccoli (au centre).
(Photo : Israel Start-Up Nation)

L’Espagnol Cristian Rodriguez a quant à lui fait coup double dimanche en remportant l’étape du jour avant d’être sacré champion de cette 13e édition. Le porte-couleurs de l’équipe Total Direct Energie termine l’événement avec 17 secondes d’avance sur Piccoli.

Vous pourriez aussi aimer...

19 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Dans la poussière, Egan Bernal fait le ménage

Montréal, 19 mai 2021 (Sportcom) – Les routes poussiéreuses de gravier blanc des Strade Bianche empruntées par le Tour d’Italie mercredi auront…

6 Juin - 2021 | par Mathieu Fontaine

Hugo Houle retrouve la forme en Suisse

Montréal, 6 juin 2021 (Sportcom) – Hugo Houle (Astana – Premier Tech) a amorcé le Tour de Suisse en prenant le 52e rang du contre-la-montre…

27 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Les Groupama-FDJ ratent le bon train

Montréal, 27 mai 2021 (Sportcom) – Le peloton a laissé filer l’échappée du jour à la 18e étape du Tour d’Italie, la…

Nos partenaires