23 Août - 2019 | par Luc Turgeon

Rugby en fauteuil roulant – Jeux parapanaméricains

Victoire sans équivoque du Canada en lever de rideau

Nouvelle

Montréal, 23 août 2019 (Sportcom) – L’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant n’a pas tardé à connaître du succès aux Jeux parapanaméricains de Lima, vendredi, au Pérou. Elle a signé une convaincante victoire de 60-24 contre l’Argentine, question de commencer en force la défense de son titre.

Les Québécois Patrice Simard et Mélanie Labelle font partie de la formation canadienne qui tente non seulement de gagner une deuxième médaille d’or de suite aux Jeux parapanaméricains, mais aussi d’obtenir son laissez-passer pour les Jeux paralympiques de Tokyo. Pour cela, la troupe de l’entraîneur-chef québécois Patrick Côté n’a d’autre choix que de remporter l’or.

Après avoir pris une confortable avance de 17-4 tôt dans la rencontre, Simard, Labelle et leurs coéquipiers sont finalement rentrés au vestiaire avec un pointage de 31-9 en leur faveur. « Nous avons connu un excellent début de match en jouant de manière très agressive, à un rythme élevé que les Argentins n’ont pu suivre », a indiqué l’entraîneur-chef.

Les représentants de l’unifolié ont repris là où ils avaient laissé au début du troisième quart pour mener 47-20. Les Argentins n’ont jamais été en mesure de s’imposer offensivement et l’affrontement s’est finalement soldé au compte de 60-24. Benjamin Perkins a été le meilleur marqueur des Canadiens avec 11 essais.

« Nous avions un plan de match bien précis pour l’Argentine et nous avons réussi à les neutraliser rapidement, sans tomber dans le piège de jouer plus mollement contre une équipe plus faible », a ajouté Côté.

Au-delà de la médaille d'or

Bien que la formation canadienne tente de conserver son titre acquis aux Jeux parapanaméricains de Toronto, en 2015, cette situation est loin d’ajouter de la pression sur les joueurs, aux dires de Patrick Côté.

« Nous savons qu’il y aura une bataille intéressante avec les Américains, alors ça reste la même chose. Par contre, l’unique billet pour les Jeux paralympiques est très convoité, c’est clair. », a-t-il confié.

Un beau mixte entre joueurs expérimentés et jeunes talentueux s’avère être la force du Canada, tout comme la profondeur de son alignement, nettement supérieure à d’autres équipes, selon l’entraîneur-chef. « Ça nous permet d’aller loin dans notre rotation, contrairement à certains pays qui ont plus de difficulté lorsqu’ils sortent de la formation partante. »

Le prochain affrontement du Canada se fera contre les Brésiliens, samedi.

« Après deux semaines à s’entraîner, nous avions hâte de jouer contre une autre équipe! L’énergie qui se dégage du groupe est très positive. Le premier match est maintenant derrière nous et nous allons continuer d’avancer dans ce tournoi. Il sera important de dicter le rythme et d’être discipliné sur notre plan de match. »

Vous pourriez aussi aimer...

14 Mai - 2021 | par Sportcom

Une domination en or signée Brent Lakatos

Montréal, 14 mai 2021 (Sportcom) – Brent Lakatos a commencé le Grand Prix de para-athlétisme de Nottwil de brillante façon en remportant la médaille…

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires