24 Mar - 2019 | par Luc Turgeon

Gymnastique artistique – Coupe du monde

Victoria Woo se classe cinquième aux côtés de son idole de jeunesse

Nouvelle

Montréal, 23 mars 2019 (Sportcom) – Victoria Woo a vu un de ses rêves devenir réalité lors de la Coupe du monde de gymnastique artistique, samedi à Birmingham. La Québécoise a pris le 5e rang, elle qui participait à la même compétition que son idole de jeunesse, Aliya Mustafina.

La Russe Aliya Mustafina a d’ailleurs été couronnée championne grâce à ses 53,564 points. L’Américaine Riley McCusker (53,065) et Thais Fidelis (51,832) du Brésil ont complété le podium.

Pour sa part, Victoria Woo a affiché un cumulatif de 51,099 points, lui laissant la cinquième place du concours complet. « Je suis très contente, je ne m’attendais pas ça! », a-t-elle partagé après la compétition.

La Québécoise a commencé en force lorsqu’elle a cumulé 13,666 points aux sauts, soit le troisième meilleur résultat de la journée.

Victoria Woo a baissé au classement après sa performance aux barres asymétriques, où elle a eu plus de difficulté et où elle a amassé 12,033 points. « J’ai cogné deux fois mes pieds sur la barre et je n’ai pas eu un de mes tours au sol », a expliqué la gymnaste québécoise.

L’athlète originaire de Brossard est parvenue à se redresser à la poutre en se hissant au 2e rang avec une note de 12,600. Woo a marqué 12,600 à la dernière épreuve pour conclure la compétition au cinquième rang du concours général. « C’était une compétition très forte et je ne m’attendais aucunement d’être sur le podium », a-t-elle fait savoir.

« Le moment fort de la compétition est d’y avoir participé aux côtés de mon idole! », a indiqué Victoria Woo, en parlant de la grande gagnante de la journée, Aliya Mustafina. Je l’admire depuis que je suis jeune et c’était merveilleux de faire partie de la même compétition qu’elle », a-t-elle ajouté.

Victoria Woo était la seule Canadienne en action à Birmingham cette fin de semaine.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Marc-Antoine Blais-Bélanger, fier dans la défaite

Montréal, 25 juillet 2021 (Sportcom) – Le Québécois Marc-Antoine Blais-Bélanger a perdu son premier combat d’épée individuelle en escrime face au Chinois…

Nos partenaires