4 Fév - 2024 | par Sportcom

Water-polo – Championnats du monde des sports aquatiques

Une victoire décisive d’entrée de jeu

Nouvelle

Antoine Saito

Montréal, 4 février 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine de water-polo aurait difficilement pu faire mieux à son premier match des Championnats du monde des sports aquatiques qui ont lieu à Doha. Dimanche, les Canadiennes ont aisément défait la formation de l’Afrique du Sud 24-2.

En plus du titre mondial, l’autre enjeu pour les Canadiennes au Qatar sera de décrocher une des deux dernières places disponibles pour les Jeux olympiques de Paris.

En contrôle du ballon dès le début du match, les Canadiennes ont marqué 12 buts avant de voir leurs adversaires s’inscrire au pointage pour une première fois au troisième quart. La défensive hermétique de la troupe de l’entraîneur David Paradelo a limité les Sud-Africaines à seulement 18 tirs au but en plus de les forcer à plusieurs pertes du ballon, car elles n’ont pas pu tirer au but avant la fin du chronomètre de décompte.

De l’autre côté de la piscine, les Canadiennes étaient précises à l’attaque en étant particulièrement efficaces devant le filet adverse.

« Je suis très fière de mon équipe. Nous avons commencé très fort et nous avons poussé jusqu’à la fin. C’est ce que nous voulions. Nous voulons progresser et affronter l’Italie à notre troisième match qui sera très difficile. Pour le prochain match contre la Grande-Bretagne, nous sommes prêtes à faire la même chose », a déclaré Elyse Lemay-Lavoie qui a marqué cinq buts, tout comme Axelle Crevier, élue joueuse du match, et Emma Wright.

« Nous voulons finir premières de notre poule pour avoir un meilleur match de croisement et peut-être finir dans les équipes médaillées », a poursuivi la Montréalaise.

Marilia Mimides (3), Serena Browne (2), Shae La Roche (1), Rae Lekness (1), Verica Bakoc (1) et Hayley McKelvey (1) ont été les autres marqueuses de l’équipe gagnante face à leurs adversaires qui ont déjà leur billet olympique en poche étant donné qu’elles sont les meilleures de leur continent.

Jessica Gaudreault et Clara Vulpisi se sont partagé le travail devant la cage canadienne.

David Paradelo était lui aussi satisfait du rendement de ses joueuses tout en sachant que les choses sérieuses commenceront bientôt.

« Nous voulions démarrer le tournoi d’une bonne manière et on l’a fait avec intensité. Nous ne voulons pas changer ce que nous avons à faire selon l’équipe contre laquelle nous jouons. Les filles ont extrêmement bien répondu à ce que nous attendions d’elles. Ce sera plus demandant contre la Grande-Bretagne », a-t-il conclu en faisant référence au match qui aura lieu mardi.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

27 Jan - 2024 | par India Lafond

Arnaud Gaudet toujours en mode essai-erreur

Montréal, 27 janvier 2024 (Sportcom) – En fin de semaine, les meilleurs planchistes de la planète ont rendez-vous en Autriche, à l’occasion…

Nos partenaires