18 Juil - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Sports aquatiques – Championnats du monde

Une première victoire pour l’équipe canadienne

Nouvelle

Montréal, 18 juillet 2023 (Sportcom) – Après avoir subi la défaite lors de sa première partie aux Championnats du monde de Fukuoka, au Japon, l’équipe canadienne féminine de water-polo a goûté à sa première victoire de la compétition mardi en s’imposant 13-11 devant la Nouvelle-Zélande.

Le premier quart s’est déroulé sous le signe de l’offensive alors que les Canadiennes ont réussi à prendre les devants 7-4 après les huit premières minutes de jeu. Les Néo-Zélandaises avaient d’abord ouvert la marque, mais les Canadiennes ont riposté avec quatre buts sans réplique.

La formation de l’Océanie est revenue à la charge avant la demie pour ramener l’écart à un seul but. Les représentantes du Canada se sont toutefois donné une sérieuse option sur la victoire au troisième quart, où elles ont blanchies leurs adversaires, tout en ajoutant trois buts.

Malgré une poussée des Néo-Zélandaises en fin de rencontre, la troupe de l’entraîneur David Paradelo a tenu le fort pour finalement l’emporter 13-11 et, du même coup, s’installer au deuxième rang au classement du groupe D avec un seul match préliminaire à disputer.

Shae La Roche a été la vedette offensive pour le Canada avec un tour du chapeau. Kindred Paul, Hayley McKelvey et Blaire McDowell ont quant à elles marqué à deux reprises, tandis qu’Axelle Crevier, Emma Wright, Elyse Lemay-Lavoie et Serena Browne ont chacune ajouté un but. La gardienne Jessica Gaudreault a effectué 11 arrêts dans la victoire.

Floranne Carroll, Daphné Guevremont et Clara Vulpisi sont les autres Québécoises au sein de l’équipe canadienne pour cette édition des mondiaux des sports aquatiques.

Malgré la victoire, les joueuses de l’unifolié n’étaient pas pleinement satisfaites. Elles devront d’ailleurs apporter quelques ajustements en vue de leur prochaine rencontre qui aura lieu jeudi, face aux Japonaises.

« Nous avons eu le résultat que nous voulions, mais la route a été compliquée. L’exécution et la finition en attaque ont été difficiles. Nous avons aussi manqué de concentration en défensive. Les Japonaises ont un style très différent de tous les autres pays, ce ne sera certainement pas un match difficile », a commenté Axelle Crevier à sa sortie de l’eau.

Direction la finale pour Caeli McKay

Mardi, en demi-finale à la plateforme de 10 m, la plongeuse Caeli McKay a obtenu son billet pour la finale grâce à une récolte totale de 324,05 qui lui a procuré le cinquième rang.

McKay avait également terminé cinquième plus tôt dans la journée lors des qualifications. L’athlète de 24 ans avoue que la fatigue a été un facteur lors des demi-finales après une très longue journée de compétition.

« Je suis très soulagée d’avoir atteint la finale. Je pense que je n’ai jamais passé autant de temps à la piscine dans une seule journée pour une compétition. J’ai raté mon troisième plongeon et je savais que je devais bien faire lors de mes deux derniers plongeons pour assurer ma place en finale », a-t-elle mentionné.

Provisoirement 14e, McKay a en effet répondu de belle façon. Elle a obtenu des notes de 74,25 et 70,40 lors de ses deux sauts suivants pour remonter au classement et obtenir le laissez-passer convoité.

La finale féminine à la plateforme sera disputée mercredi. Caeli McKay sera la seule représentante du Canada puisqu’Elaena Dick a terminé 17e de la demi-finale. Seules les 12 meilleures plongeuses passaient au tour suivant.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Magdeleine Vallières-Mill conclut le Giro du bon pied

Montréal, 14 juillet 2024 (Sportcom) – Magdeleine Vallières-Mill (EF-Oatly-Cannondale) a franchi la ligne d’arrivée de la huitième et dernière étape du Tour…

Nos partenaires