19 Août - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Tour du Danemark (2.Pro)

Un avant-dernier effort en désavantage numérique

Nouvelle

Montréal, 19 août 2022 (Sportcom) – Après avoir vu leur coéquipier américain Tyler Stites (Human Powered Health) tomber au combat dès la première journée du Tour du Danemark, Pier-André Côté et Nickolas Zukowsky ont dû composer avant l’abandon de Colin Joyce vendredi, lui qui est incommodé par une maladie. Les deux Québécois ont donné tout ce qu’ils avaient pour aider leur coéquipier Arvid De Kleijn à percer le top-20 de la quatrième étape.

Les cyclistes devaient effectuer trois boucles d’un circuit de 7 kilomètres à la fin pour finir la journée où une imposante montée était au rendez-vous. Côté et Zukowsky auraient souhaité un meilleur résultat pour De Kleijn, mais ils sont satisfaits du travail effectué.

« La journée ne s’est pas passée comme on le voulait, Arvid était très déçu, mais on a fait ce qu’on pouvait. Nous ne sommes que cinq maintenant, c’est difficile de se battre contre les autres équipes. On tente de ménager nos énergies, on roule ensemble le plus possible. Il nous manquait un peu de jambes, mais ça fait partie du sport », a mentionné Côté.

« C’était une course assez tranquille aujourd’hui. On s’attendait à un sprint massif, on y allait à 100% pour Arvid. En termes de résultat, on aurait espéré plus, le circuit était assez difficile et je pense qu’Arvid a manqué de jus », a ajouté Zukowsky.

Après avoir terminé leur travail d’équipiers, Côté et Zukowsky se sont suivis jusqu’au fil d’arrivée, terminant respectivement 34e et 35e, dans le même temps que le vainqueur.

« Quand on finit notre travail, on essaie de rester hors de danger, ça ne vaut pas la peine qu’on prenne des risques pour aller chercher une place dans le top-20 par exemple dans un sprint de masse. On aime y aller avec prudence », a expliqué Côté.

De son côté, Guillaume Boivin (Israel – Premier Tech) a lui aussi terminé dans le groupe de tête, au 43e rang.

Le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Deceunick) s’est imposé dans le sprint final pour remporter les honneurs de la quatrième étape. Il a devancé son compatriote Sasha Weemaes (Sport Vlaanderen – Baloise) et le Britannique Ethan Vernon (Quick-Step Alpha Vinyl).

La dernière épreuve qui sera disputée samedi sera assurément enlevante selon Nickolas Zukowsky. L’Américain Magnus Sheffield et le Français Christophe Laporte sont en effet à égalité au sommet du classement général provisoire, ce qui animera certainement le spectacle.

« Ça risque d’être super agressif demain ! Le classement est très serré et c’est une course qui n’est pas énormément longue. Tout le monde s’attend à des feux d’artifice, il va falloir mettre toute la gomme, j’ai vraiment hâte. Il y a moyen d’améliorer mon classement et je veux donner tout ce que j’ai », a conclu Zukowsky.

Vous pourriez aussi aimer...

9 Sep - 2022 | par Sportcom

Une victoire d’entrée de jeu

Montréal, 9 septembre 2022 – Pamphinette Buisa, Bianca Farella et leurs coéquipières de l’équipe canadienne de rugby à 7 ont entamé la…

Nos partenaires