17 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Paracyclisme sur route – Coupe du monde

Une deuxième médaille de bronze cette saison pour Charles Moreau

Nouvelle

Comité paralympique canadien, Jean-Baptiste Benavant

Montréal, 17 mai 2024 (Sportcom) – Le paracycliste Charles Moreau a remporté sa deuxième médaille de bronze de la saison, vendredi, au contre-la-montre de la catégorie H3 de la Coupe du monde de Maniago, en Italie. Un résultat qui le rapproche un peu plus d’une troisième participation aux Jeux paralympiques.

Les épreuves de contre-la-montre qui devaient être disputées la veille ont été reportées à la journée de vendredi en raison des fortes pluies qui avaient rendu le parcours dangereux pour les athlètes.

Moreau, de Victoriaville, a parcouru les 9,4 kilomètres de l’épreuve en un temps de 13 min 39 s pour finir à 48,99 s du gagnant, le Français Mathieu Bosredon. La médaille d’argent est allée au Belge Marvin Odent (+35,33 s). L’Ontarien Joey Desjardins s’est pour sa part classé sixième (+58,67 s).

Il s’agit d’un second podium cette année pour Moreau qui avait aussi été médaillé de bronze au contre-la-montre de l’étape d’Adélaïde, en Australie, au mois de janvier.

« Les feelings étaient super bons. La stratégie a bien fonctionné et j’étais dans la bonne zone d’effort. C’est rassurant de bien se repositionner et ça calme la pression en vue des sélections pour Paris, sauf que je ne crie pas victoire tant que je n’ai pas eu la confirmation (de sa sélection paralympique) », a reconnu Moreau, 42 ans, qui avait connu des problèmes d’équipement au début du mois, en Belgique, lorsque son capteur de puissance indiquait des valeurs erronées en raison d’une mauvaise calibration.

Dans la catégorie des T2, Louis-Albert Corriveau-Jolin a pris le 11e rang. Il a accusé un retard de 2 min 41,93 s sur le gagnant, l’Américain Dennis Connors. Le Britanno-Colombien Nathan Clement a été l’autre Canadien médaillé du jour, lui qui s’est classé deuxième en classe T1.

À l’heure actuelle, le Canada a quatre places masculines aux Jeux de Paris. En raison de ses résultats amassés depuis le début du processus de qualification, Moreau est un sérieux prétendant pour en obtenir une.

« Je suis dans le top-4 et les critères ne sont pas faciles à atteindre », a-t-il expliqué.

Les noms des Canadiens qui prendront part aux épreuves de paracyclisme des Jeux de Paris devraient être connus à la fin juin.

À la course en ligne samedi, le Québécois ne voudra pas se faire jouer le même tour qu’à l’étape d’Ostende (Belgique), course où Mathieu Bosredon et Martino Pini avaient faussé compagnie au peloton.

« J’ai tout ce qu’il faut pour faire une bonne course. Je me sens bien, c’est un beau parcours pour moi et je vois une possibilité de top-5. Ce sera un gros peloton, 52 coureurs, et il faudra être plus alerte qu’en Belgique quand les deux sont partis. Le peloton de chasse, dont je faisais partie, on se battait pour la troisième place. Le peloton devrait être plus alerte cette fois-ci », a conclu Moreau.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

8 Juin - 2024 | par Mathieu Laberge

Derek Gee désormais sur le podium virtuel

Montréal, 8 juin 2024 (Sportcom) – Victorieux pour une deuxième journée de suite, le Slovène Primoz Roglic (BORA – hansgrohe) a accentué…

Nos partenaires