27 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route

Le chemin tout tracé d’Hugo Houle

Nouvelle

Photo: Guy Maguire, Véloptimum

Montréal, 27 septembre 2022 (Sportcom) – Si gagner le gros lot à la loterie ne change pas le monde, remporter une étape au Tour de France ne change pas une personne non plus. Du moins, pas Hugo Houle, selon son ancien coéquipier Martin Gilbert, rencontré en marge du récent Grand Prix cycliste de Montréal.

« Le Hugo que je reconnais, c’est le même Hugo que je connaissais il y a dix ans », confirme Gilbert, qui a fait partie de l’équipe continentale Spidertech Powered by C10 pendant trois saisons. Houle était son coéquipier en 2011 et 2012, année de la dissolution de la formation mise sur pied par l’ancien cycliste Steve Bauer, aujourd’hui directeur sportif chez Israel – Premier Tech.

Après une longue carrière marquée par une victoire d’étape au Tour du Missouri 2009, un titre de champion panaméricain sur route en 2007 et une 12e place à la course Madison en cyclisme sur piste aux Jeux olympiques d’été de Pékin, Gilbert a pris sa retraite sportive en 2012.

À sa dernière course, le Grand Prix de Québec, il s’est classé au 111e et dernier échelon. Un rang derrière un certain… Hugo Houle ! L’année suivante, les deux hommes prenaient des chemins différents : Gilbert retournait à l’école pour terminer ses études en pharmacie et Houle rejoignait les rangs du World Tour en signant chez AG2R-La Mondiale.

Entrevue vidéo avec Martin Gilbert

Lorsque l’on consulte la liste des coureurs de l’édition 2012 de l’équipe Spidertech Powered by C10, force est de constater que cette formation a été un tremplin important pour plusieurs. En plus de Houle, on retrouve le nom de Guillaume Boivin, qui est encore dans les rangs professionnels chez Israel – Premier Tech, François Parisien, qui a remporté une étape du Tour de Catalogne l’année suivante avec Argos-Shimano, ainsi qu’Antoine Duchesne, stagiaire à l’époque, qui a connu une carrière de 13 ans en Europe en participant notamment aux trois grands tours nationaux.

« J’étais convaincu que des gars comme Hugo, Guillaume et Antoine allaient se rendre loin, poursuit Gilbert. Et ils se sont rendus extrêmement loin, mais de là à dire qu’un d’eux gagnerait une étape au Tour, ce serait over expectation ! »

Ce matin du 19 juillet 2022 où il a vu Houle s’imposer en solo entre Carcassonne et Foix, Gilbert va s’en souvenir toute sa vie.

« C’était assez incroyable et je dirais que nous étions pas mal émotifs », se remémore celui qui est aujourd’hui pharmacien-propriétaire. « En plus, je travaille avec deux anciens coéquipiers, Kevin Lacombe (NDLR : qui a lui aussi couru chez Spidertech-C10) et Jean-François Laroche. Nous avions installé une télévision au travail et nous étions plus ou moins efficaces ces matins-là, je dirais. Nous avions les larmes aux yeux. »

L’inauguration prochaine du vélodrome de Bromont, la forte présence de Québécois dans l’équipe Israel – Premier Tech, en plus de la formation des moins de 23 ans mise sur pied par la multinationale de Rivière-du-Loup, laissent présager de beaux jours selon lui.

« Il y a eu un petit creux dans le cyclisme canadien et québécois, mais là, j’ai comme le feeling qu’il y a un solide momentum que de gros commanditaires sont en train de recréer. Guillaume, Hugo et Antoine, c’est la suite de Spidertech créée par Steve Bauer durant ces années-là. Là, j’ai l’impression qu’il y a un autre momentum qui repart et qui est encore plus gros que dans nos années. »

On lui pose la question : aimerait-il avoir dix ans de moins aujourd’hui ?

Il rit avant d’y aller de sa réponse : « C’est sûr que quand on regarde ça, ce sont de super bonnes années pour être un cycliste québécois. Je pense que les jeunes ont un bon timing. »

Après l’entrevue, son timing à lui a été d’aller rejoindre sa conjointe Mathilde Hupin, ancienne athlète en vélo de montagne et guide de tandem médaillée de bronze aux Jeux paralympiques de Pékin 2008, qui s’occupait de leurs deux enfants, le temps que papa replonge dans ses souvenirs sportifs.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

8 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Un duo qui n’a pas fini de progresser

Montréal, 8 février 2024 (Sportcom) – Encore en train de reprendre son souffle, Audrey Lamothe a poussé un grand cri de joie…

25 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Les fleurettistes canadiens seront à Paris !

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne masculine de fleuret a officieusement assuré sa place aux Jeux olympiques de Paris l’été…

Nos partenaires