28 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski de fond – Coupe du monde

Tous les Québécois dans le top-30

Nouvelle

Montréal, 28 novembre 2021 (Sportcom) – Le froid a une fois de plus volé la vedette à la Coupe du monde de ski de fond de Ruka, en Finlande, dimanche. Cela n’a pas empêché Antoine Cyr de finir au 12e rang de la poursuite 15 kilomètres en style libre.

L’ordre de départ et les écarts étaient établis en fonction du 15 kilomètres classique de la veille où Cyr avait décroché le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde avec une 11e place. Le Gatinois a conclu au 12e rang dimanche, à 58 secondes du gagnant, Alexander Bolshunov. Olivier Léveillé, de Sherbrooke, a quant à lui fini tout juste derrière, à 2 secondes de son coéquipier, en 17e place.

« Une autre super belle journée malgré le froid ! J’ai eu de bonnes sensations, je me sentais rapide et je suis vraiment content. Ce sont des performances qui font du bien quand on veut se qualifier pour les Jeux olympiques », s’est réjoui Cyr, en entrevue avec Sportcom.

Le fondeur de 23 ans en a également profité pour parler de son compatriote Olivier Léveillé qui en surprend plusieurs en ce début de saison.

« C’est le fun de le voir aller. Il est quand même plus jeune que moi et il bat de loin ce que je faisais quand j’avais son âge. J’ai hâte de voir la suite et je suis content de m’entraîner avec lui tous les jours. »

Avec le mercure qui avoisinait la barre des -20 degrés, toute l’équipe norvégienne masculine a déclaré forfait, ce qui a pavé la voie à la formation russe qui a monopolisé le podium en plus de classer six de ses représentants dans les huit premiers.

Ainsi, Bolshunov a remporté la médaille d’or devant ses compatriotes Sergey Ustiugov (+0,5 seconde) et Artem Maltsev (+0,7 seconde).

Chez les dames, ce sont les Norvégiennes qui ont été dominantes avec deux représentantes du pays sur le podium. Therese Johaug a mené la charge en remportant l’or en devançant la Suédoise Frida Karlsson par plus de 7 secondes. Heidi Weng (+37,9 secondes) de la Norvège a complété le podium de la poursuite 10 km.

Katherine Stewart-Jones a été la meilleure Canadienne de la journée avec sa 21e place. La native de Chelsea se dit très fière de sa performance, malgré le froid qui a repoussé la course à deux reprises.

« Je suis contente de ma course aujourd’hui, j’avais des meilleures sensations qu’hier, c’est déjà positif. Je suis un peu déçue que quelques compétitrices n’aient pas pris la ligne de départ à cause du froid. Nous avons bien géré le stress », a-t-elle mentionné après la course.

Cendrine Browne, qui avait terminé 49e la veille, a cette fois skié à la hauteur de ses attentes pour terminer au 28e rang, 4 minutes derrière la vainqueur.  

« C’est très satisfaisant d’obtenir un top-30, ça commence bien la saison, surtout après la mauvaise course que j’ai connue hier (samedi). Ça redonne confiance. J’ai appris de mes erreurs et j’étais prête pour affronter le froid », a déclaré Browne.

Les Canadiens prennent maintenant la direction de la Norvège pour la présentation de la deuxième Coupe du monde de la saison qui sera disputée à Lillehammer dès la fin de semaine prochaine.

Vous pourriez aussi aimer...

9 Jan - 2022 | par Luc Turgeon

Audrey McManiman continue sur sa lancée

Montréal, 9 janvier 2022 (Sportcom) – Motivée par sa sixième place obtenue la veille, un record personnel en snowboard cross, Audrey McManiman…

Nos partenaires