25 Mar - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage artistique – Championnats du monde

Deux couples de danseurs québécois en finale aux Mondiaux

Nouvelle

Montréal, 25 mars 2022 (Sportcom) – Après avoir vu les performances de leurs compatriotes Vanessa James et Eric Radford remporter une médaille de bronze aux Championnats du monde de patinage artistique la veille, à Montpellier, en France, les duos composés de Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen, ainsi que celui de Marjorie Lajoie et Zachary Lagha, se sont qualifiés vendredi pour les finales en danse sur glace.

S’élançant au sein de l’avant-dernier groupe lors du programme de danse rythmique, Fournier Beaudry et Sorensen ont offert une performance à la hauteur de leurs attentes à cette dernière compétition de la saison. Ils ont amassé 78,29 points afin de prendre le huitième rang.

« Nous sommes très satisfaits de notre performance. Ça s’est passé tellement rapidement, mais nous avons apprécié chaque instant. C’est plaisant de venir terminer notre belle saison à Montpellier devant une grosse foule. On se sent très, très bien », a expliqué Fournier-Beaudry en visioconférence.

Après les Jeux olympiques, le duo québécois n’a pas eu énormément de temps de préparation pour les Championnats du monde. Il a toutefois voulu maximiser chaque entraînement, en plus de bien profiter des journées de repos.

« La clé a vraiment été le repos depuis les Jeux olympiques. Nous avons pris le temps d’apprécier ce que nous avons réalisé à Pékin (une neuvième place), nous avons ensuite repris l’entraînement pour arriver en pleine forme ici. Nous avons travaillé sur nos petites lacunes entre les Jeux et les Mondiaux. Nos programmes sont bien huilés et nous l’avons prouvé aujourd’hui (vendredi) », a-t-elle ajouté.

Également en action en danse sur glace, Marjorie Lajoie et Zachary Lagha ont offert un programme énergique qui leur a valu une note de 70,39 points et le 13e rang à mi-chemin dans la compétition.

Les autres Canadiens, Piper Gilles et Paul Poirier (80,79 points) se sont classés cinquièmes.

Les médaillés d’or olympiques et quadruples champions du monde Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont pris le premier rang de la danse rythmique avec un record du monde en prime (92,73 points). Ils sont suivis par deux duos américains, Madison Hubbel et Zachary Donohue (89,72 points), ainsi que Madison Chock et Evan Bates (87,51 points).

La compétition se conclura avec le programme de danse libre samedi.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une interruption qui brise le rythme

Montréal, 14 avril 2024 (Sportcom) – Clara Émond (EF Education-Cannondale) était dans une échappée à deux et Simone Boilard (Uno-X Mobility) bataillait…

Nos partenaires