11 Mar - 2023 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route – Paris-Nice

Hugo Houle limité dans l’échappée

Nouvelle

Sprint Agency, Israel-Premier Tech

Montréal, 11 mars 2023 (Sportcom) – Pendant que trois des quatre premiers du classement général du dernier Tour de France ont bataillé pour la victoire d’étape, Hugo Houle (Israel – Premier Tech) a constaté qu’il n’avait pas toutes ses cartes en main, alors qu’il a fait partie de l’échappée du jour à la septième et avant-dernière étape du Paris-Nice.

Le parcours de 143 kilomètres avec une arrivée au sommet du Col de la Couillole, une ascension de 19 kilomètres, a été le théâtre d’une lutte à finir entre le gagnant du dernier Tour, le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), le double vainqueur slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et le quatrième de l’édition 2022, le Français David Gaudu (Groupama-FDJ). C’est la maillot jaune Pogacar qui s’est imposé pour une deuxième fois à ce Paris-Nice 2023, 2 secondes devant Gaudu et 6 devant Vingegaard.

Houle a franchi l’arrivée en 22e place avec un retard de 8 minutes 34 minutes. Membre de l’échappée qui comptait 18 coureurs, il a expliqué que cette tactique était plutôt préventive pour lui.

« L’idée était d’anticiper la difficulté finale et de voir comment le peloton allait nous gérer. Pour ma part, étant donné que je n’ai pas beaucoup de coéquipiers, c’est plus facile de rester dans l’échappée que d’essayer de rester bien placé dans le peloton. Ça me donnait aussi une occasion de passer la journée devant pour voir comment se déroulerait la montée finale », a commenté Houle qui n’aura plus que l’Australien Nick Schultz comme coéquipier dimanche, car deux autres ont posé pied samedi.

« J’ai un bon niveau, mais dès que je veux faire des efforts violents pour monter proche de ma limite, je me sens limité dans ma respiration. C’est clair que la forme est là et il faut juste que je sois patient pour que cette contrainte se résorbe. »

Les UAE Team Emirates et Jumbo-Visma ont contrôlé l’écart et repris les commandes de la course dans la montée finale.

« On a eu une journée de repos hier (vendredi), alors les équipes étaient fraîches pour tenir la course sans problème », a poursuivi Houle en faisant référence à l’annulation de la sixième étape en raison des vents violents.

« Ma seule chance d’aller chercher un résultat, c’est de prendre une échappée. On n’a pas nécessairement de leader pour le classement général, donc ça me donne beaucoup de liberté. »

L’athlète de 32 ans qui avait aussi été de l’échappée de l’étape de mercredi enquêtera pour connaître la cause exacte de ses problèmes respiratoires avec une prochaine visite en radiographie après l’étape de dimanche qui sera disputée sur ses routes d’entraînement.

Que des montées et des descentes sont au profil de cette dernière journée.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

27 Août - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

UAE ADQ fait bonne figure en Scandinavie

Montréal, 27 août 2023 (Sportcom) – Olivia Baril (UAE ADQ) et ses coéquipières ont obtenu d’excellents résultats tout au long de la…

12 Sep - 2023 | par Mathieu Laberge

Pierre Hutsebaut, le pédagogue du vélo

Montréal, 12 septembre 2023 (Sportcom) – Tous les cyclistes québécois masculins qui ont participé au Tour de France de l’ère moderne, Hugo…

Nos partenaires