11 Fév - 2022 | par Sportcom

Jeux olympiques de Pékin

En rafale – 11 février 2022

Nouvelle

Hockey Canada

Hockey – Les Canadiennes accèdent facilement à la demi-finale

Autre victoire à sens unique pour l’équipe canadienne féminine de hockey qui a lessivé la formation suédoise 11-0 en quart de finale. Les éventuelles gagnantes ont donné le ton dès la première période et se sont forgé une avance de 4-0, notamment grâce à Sarah Fillier qui a inscrit deux filets consécutifs alors qu’elle était positionnée au même endroit les deux fois.

Le festival offensif canadien s’est poursuivi en deuxième période avec cinq autres buts. L’attaque canadienne a levé le pied en dernière période et les buts inscrits par Brianne Jenner et Sarah Fillier leur ont toutes les deux permis de conclure la rencontre avec un tour du chapeau.

Marie-Philip Poulin a récolté quatre passes dans le match. La gardienne Anne-Renée Desbiens a cédé sa place à Emerance Maschmeyer pour cette rencontre où Mélodie Daoust n’était pas encore de retour au jeu, elle qui a encaissé une solide mise en échec en début de tournoi.

Ski alpin – Marie-Michèle Gagnon dans le top-15 au Super-G

Elle avait raté les Jeux de Pyeongchang, car elle s’était blessée tout juste avant, mais cette fois, Marie-Michèle Gagnon était de retour aux Jeux olympiques. Jeudi, la skieuse de Lac-Etchemin s’est classée 14e au Super-G, terminant à 1,14 seconde de la gagnante, la Suisse Lara Gut-Behrami, déjà médaillée de bronze quelque jours plus tôt.

La Québécoise a obtenu le meilleur résultat canadien du jour, alors que sa compatriote Roni Remme a pris le 24e rang. Pour Gagnon, il s’agit du deuxième meilleur résultat de sa carrière après sa neuvième place décrochée au slalom des Jeux de Sotchi, en 2014.

La skieuse sera de la descente prévue à l’horaire du 15 février.

Ski de fond – 29e, Olivier Léveillé est le meilleur Canadien du jour

Olivier Léveillé a percé le top-30 pour une première fois aux Jeux olympiques de Pékin en finissant au 29e rang du 15 kilomètres en style classique, vendredi.

Le Sherbrookois a été le meilleur Canadien du jour. Régulier à tous les temps de passage, l’athlète de 20 ans s’est pointé avec les 33e, 35e et 34e meilleurs chronos pour finir en force.

Antoine Cyr (+3 minutes 22,9 secondes), de Gatineau, a pour sa part pris le 37e rang. Il a enregistré le 21e temps de passage au temps intermédiaire du 3e kilomètre pour ensuite glisser au 37e rang à la mi-parcours. Le fondeur de 23 ans a retrouvé de la vitesse avec un peu moins de 5 kilomètres à faire en étant provisoirement 29e, sauf qu’il a ralenti par la suite pour perdre huit rangs.

Cyr, qui connaît des débuts de Jeux difficiles, a tout de même enregistré son meilleur résultat en trois sorties sur le parcours du Centre national de ski de fond de Zhangjiakou après une 42e place au skiathlon et une 56e aux qualifications du sprint style libre.

Le Britanno-Colombien Rémi Drolet (+3 minutes 12,9 secondes) a fini au 33e rang.

Le spécialiste du style classique et déjà médaillé de bronze au skiathlon, le Finlandais Iivo Niskanen, a survolé le parcours. Il a devancé le Russe Alexander Bolshunov (+23,2 secondes) et le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo (+37,5 secondes). À noter que ces athlètes ont tous été médaillés d’or depuis le début des Jeux. Bolshunov s’est imposé au skiathlon et Klaebo au sprint.

Il s’agit du troisième titre olympique la carrière du Finlandais après ceux du sprint par équipe classique de Sotchi et du 50 kilomètres classique à Pyeongchang.

À lire également

La journée forte en émotions de Maxime Laoun

Vous pourriez aussi aimer...

11 Nov - 2022 | par Mathieu Fontaine

Une victoire majeure qui donne faim

Montréal, 11 novembre 2022 (Sportcom) – Il a beau avoir obtenu « la plus grosse victoire de sa carrière » cette semaine à…

Nos partenaires