7 Fév - 2022 | par Sportcom

Jeux olympiques de Pékin

En rafale – 7 février 2022

Nouvelle

Twitter, Comité olympique Canadien

Surf des neiges – Médaille d’or pour Maxence Parrot

Le planchiste Maxence Parrot a remporté la deuxième médaille olympique de sa carrière en raflant l’or à l’épreuve de descente acrobatique (slopestyle) à Pékin. Le Québécois a obtenu une note de 90,96 à sa deuxième tentative et il n’a jamais été menacé par la suite.

Parrot avait été médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018 dans cette même discipline.

Quatrième lors des qualifications, Sébastien Toutant a connu plus de difficulté en finale où il a conclu au neuvième rang avec 54 points.

Sur le podium, Parrot a été accompagné par Chinois de 17 ans Yiming Su (88,70 points) et par son compatriote Mark McMorris (88,53 points), qui ajoute une troisième médaille de bronze à sa collection olympique, toutes remportées en descente acrobatique.

Kim Boutin en bronze au 500 mètres

En remportant une médaille de bronze au 500 mètres, Kim Boutin a fait oublier bien des mésaventures survenues dans l’équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste, lundi, aux Jeux olympiques de Pékin.

La Sherbrookoise s’est positionnée au troisième rang en début de finale qui était menée à fond de train par la Néerlandaise Suzanne Schulting. Celle-ci a été dépassée par l’Italienne Arianna Fontana tout juste avant le début du dernier tour. La Québécoise a su résister à la poussée de la Chinoise Yuting Zhang pour s’assurer de monter sur le podium, elle qui avait également été décorée du bronze à cette distance, il y a quatre ans, à Pyeongchang.

Tout juste avant, la Montréalaise Alyson Charles a vécu sa première finale B olympique et s’est classée troisième.

La première vague des quarts de finale avait une saveur particulière alors que Boutin, Charles et Florence Brunelle étaient sur la ligne de départ. Brunelle a accroché un bloc lors d’une tentative de dépassement sur Charles dans le dernier virage. Le bloc a glissé sur un patin de Charles et celle-ci a chuté, entraînant avec elle une concurrente chinoise.

Après la révision de la reprise vidéo Brunelle a été dépossédée de sa deuxième place et disqualifiée pour changement de ligne ayant causé un contact. Charles a été promue à la ronde suivante.

Au 1000 mètres des hommes, Jordan Pierre-Gilles et Pascal Dion se sont tous les deux arrêtés au tour des quarts de finale.

Pierre-Gilles a été le deuxième à franchir la ligne d’arrivée de sa course, mais il a été disqualifié pour un changement de ligne ayant causé un contact contre le Chinois Wu à l’entrée d’un virage. Ce dernier a été déporté et s’est retrouvé en cinquième place. Le Sherbrookois a été le deuxième à franchir la ligne d’arrivée, sauf que la sanction des officiels est tombée quelques instants plus tard.

Pour sa part, Dion était troisième avec six tours à faire lorsqu’il a perdu pied dans un virage pour aller ensuite percuter les matelas.

Les compétitions de patinage de vitesse courte piste reprendront mercredi. Les femmes patineront au 1000 mètres et les hommes au 1500 mètres.

Ski alpin – Sortie difficile pour Valérie Grenier

Valérie Grenier n’a pas été en mesure de compléter la première manche du parcours du slalom géant à Zhangjiakou, alors qu’elle est sortie de piste tout près de la ligne d’arrivée. Grenier n’a pas chuté, mais sa sortie de piste l’a empêchée d’obtenir un classement à sa seule épreuve aux Jeux de Pékin.

La compétition a été remportée par la Suédoise Sara Hector. Elle a été plus rapide que l’Italienne Federica Bignone (+0,28 seconde) et la Suisse Lara Gut-Behrami (+0,72 seconde) qui mettent la main sur les médailles d’argent et de bronze.

Hockey – Marie-Philip Poulin marque dans la victoire du Canada

L’équipe féminine canadienne de hockey a poursuivi sa lancée au tournoi olympique en gagnant un troisième match de suite, cette fois par la marque de 6-1 contre les joueuses du Comité olympique russe.

Marie-Philip Poulin a marqué un but en plus de récolter une mention d’aide, tout comme ses coéquipières Erin Ambrose, Rebecca Johnston, Sarah Nurse et Jamie Lee Rattray. Sarah Filier a été l’autre marqueuse des Canadiennes.

Devant le filet, Ann-Renée Desbiens profitait d’une soirée de congé alors que l’entraîneur Terry Ryan a confié le filet à Emerance Maschmeyer. L’Albertaine a stoppé 11 tirs, n’étant battue que par Anna Shokhina au deuxième tiers.

Avant le début de la rencontre, les Canadiennes ont relevé que le personnel russe ne leur avait pas remis les résultats des tests de COVID de l’équipe. Après un long délai, les deux équipes se sont entendues pour que toutes les joueuses portent un couvre-visage durant la rencontre.

Mélodie Daoust est toujours sur la touche avec une blessure au haut du corps.

Les Canadiennes croiseront maintenant le fer avec les Américaines mardi dans ce qui devrait être leur plus gros test depuis le début du tournoi.

À lire également

Direction la finale pour Olivia Asselin

Édouard Therriault à deux points de la finale

Édouard Therriault, avec le sourire

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

30 Nov - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En profiter pleinement avant une pause forcée

Montréal, 30 novembre 2022 (Sportcom) – La conclusion de la saison 2022-2023 en sera une bien particulière pour la planchiste Audrey McManiman….

Nos partenaires