18 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Karaté – Championnats du monde

Belle performance de Ha Thi Ngo au kata

Nouvelle

Montréal, 18 novembre 2021 (Sportcom) – La Lavalloise Ha Thi Ngo a connu une superbe journée jeudi en se rendant jusqu’au troisième tour de la compétition de kata, aux Championnats du monde de karaté disputée à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Ngo s’est dite extrêmement satisfaite de ses performances, notamment en raison de l’envergure de l’événement.

« Je suis plus qu’heureuse présentement. Je n’avais rien à perdre et tout à gagner. Je voulais démontrer qui j’étais et que je méritais d’avancer plus loin dans la compétition », a-t-elle mentionné.

Elle a d’abord récolté 23,62 points dans la phase de qualification, ce qui la classait troisième de son groupe, avant d’assurer sa place au troisième tour avec un pointage de 25,4.

C’est lors de cette ronde que la journée de travail de la Québécoise s’est terminée malgré une superbe performance qui lui aura valu 24,28 points. La karatéka a admis avoir commis quelques erreurs qui lui ont probablement couté sa place en finale.

« Je crois m’être perdue quelque peu pendant mon kata. Je ne peux pas me permettre des erreurs comme ça, surtout contre les meilleures au monde. »

Du côté masculin, William Claveau n’a pas été en mesure de se frayer un chemin au deuxième tour, lui qui a été éliminé en phase de groupe après avoir récolté 21,26 points.

Le Canada défait au premier tour en équipe

Les karatékas Alexandre-Benjamin Rivest et Nicholas-Patrick Rivest faisaient partie de la formation canadienne qui a été éliminée dès le premier tour de la compétition par équipe aux Championnats du monde de karaté disputés à Dubaï, jeudi, aux Émirats arabes unis.

Les frères Rivest, ainsi que leurs compatriotes Fernando Aguilera et Mohammad Reza Nikbakhsh, se sont fait montrer la porte de sortie face aux représentants de la Hongrie par la marque de 3-0.

Plus tôt cette semaine dans la compétition en simple, Alexandre-Benjamin Rivest, âgé de 23 ans, a été vaincu 4-2 par l’Irlandais Sean McCarthy Crean dans le tableau des plus de 84 kg.

Quant à Nicholas-Patrick Rivest, qui a fait un retour à la compétition internationale en septembre dernier, il était en action chez les moins de 75 kg. Le Gatinois de 25 ans a profité d’un laissez-passer en première ronde avant d’être défait 10-3 contre le Belge Quentin Mahauden.

« Il restait 20 secondes au match et c’était 4-3 pour lui, alors je n’avais pas le choix de rentrer et il m’a passé deux coups de pieds au visage. C’est comme lorsqu’on enlève le gardien au hockey. Je me sentais bien, mes sensations étaient bonnes, mais je n’ai pas été capable de bien appliquer ma stratégie tout au long du combat », a commenté Nicholas-Patrick.

Nicholas-Patrick avait remporté une médaille de bronze aux plus récents Championnats panaméricains en Uruguay à la fin du mois d’octobre dernier.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Pascal Dion ne s’en laisse plus imposer

Montréal, 20 novembre 2021 (Sportcom) – Le patineur de vitesse sur courte piste Pascal Dion se dit très fier de son début…

26 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Bâtir sur les débuts prometteurs

Montréal, 26 novembre 2021 (Sportcom) – C’est une équipe canadienne revampée qui a lancé la saison des Séries mondiales de rugby à…

Nos partenaires