25 Fév - 2023 | par Mathieu Laberge

Ski de fond – Championnats du monde

Une course de rattrapage pour Katherine Stewart-Jones

Nouvelle

Nordic Focus

Montréal, 25 février 2023 (Sportcom) – Si l’ancien pilote de Formule 1 Jacques Villeneuve avait maille à partir avec le virage du mur du Québec sur le circuit qui porte le nom de son père, les fondeurs québécois en action depuis le début des Championnats du monde de Planica sont en train de vivre un peu la même chose. Samedi, au skiathlon féminin présenté en Slovénie, Katherine Stewart-Jones a fait une course de rattrapage sur une bonne partie des 15 kilomètres de l’épreuve.

La raison est qu’elle a chuté dans un virage à haute vitesse en début d’épreuve. Exactement au même endroit où Olivier Léveillé et Antoine Cyr étaient tombés au skiathlon masculin de vendredi et encore en raison des conditions instables de la piste.

« J’ai frappé une pancarte, je n’étais plus sur la piste et j’ai dû remonter. Heureusement, mon équipement était correct et je ne me suis pas fait mal », a expliqué l’athlète de Chelsea, déçue, qui a conclu sa journée au 25e rang (+3 minutes 26,5 secondes).

« Je me suis vraiment donnée pour rattraper l’écart au début, mais j’ai trop sprinté, j’étais fatiguée et je ne fermais pas l’écart. Je me sentais mieux en skate où j’ai pu rattraper quelques filles. »

À lire : Katherine Stewart-Jones, plus confiante que jamais

L’Ontarienne Jasmine Lyons a fini 34e (+4 minutes 46,8 secondes) et Olivia Bouffard-Nesbitt, de Morin-Heights, 40e (+6 minutes 41,8 secondes).

La Suède a poursuivi son impressionnante récolte de médailles à Planica grâce à la victoire d’Ebba Andersson, qui s’est imposée en solo devant sa compatriote Frida Karlson (+22 secondes). Médaillée de bronze, la Norvégienne Astrid Oeyre Slind (+48 secondes) est la seule qui a réussi à priver la Suède d’une médaille aux deux premières épreuves féminines des mondiaux.

Stewart-Jones a rapidement mis de côté sa malchance de samedi pour tirer des points positifs de sa première sortie à ces Championnats.

« Je suis contente d’avoir continué et d’avoir fait un effort difficile comme ça, c’est une bonne préparation pour les prochaines courses. […] En skate, je me sentais mieux et j’avais vraiment de bons skis. J’ai rattrapé trois ou quatre filles dans le dernier kilomètre. La forme est là et j’aime vraiment le parcours ! » a conclu l’Olympienne.

Les courses de sprint par équipe auront lieu dimanche. Antoine Cyr devrait être de l’épreuve masculine.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

13 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Bonhomme et Plante en finale à la Madison

Montréal, 13 avril 2024 (Sportcom) – Lily Plante et Ariane Bonhomme n’avaient pas vraiment d’attente lorsqu’elles s’apprêtaient à s’élancer en finale de…

Nos partenaires