28 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage de vitesse courte piste – Coupe du monde

Kim Boutin deux fois sur la deuxième marche du podium

Nouvelle

Montréal, 28 novembre 2021 (Sportcom) – Elle avait remporté le 500 mètres la veille et dimanche, elle ajoute une médaille d’argent au 1000 mètres et une autre au relais féminin. Oui, Kim Boutin a démontré qu’elle était de retour au sommet sa forme à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste qui s’est conclue à Dordrecht, aux Pays-Bas.

L’autre médaille d’argent du jour à cette dernière Coupe du monde de la saison a été obtenue par le relais masculin.

Boutin a animé la finale du 1000 mètres avec la Sud-Coréenne Choi Minjeong. La Sherbrookoise était en tête de course à deux tours de l’arrivée et elle a été dépassée par Minjeong avec un demi-tour à faire. La Néo-Brunswickoise Courtney Sarault était aussi de la finale et elle s’est classée en quatrième place.

« Ça me satisfait amplement, je retrouve un peu de confiance sur cette distance-là. J’ai aussi retrouvé la Kim qui aime courser devant et qui a des jambes jusqu’à la fin. Je suis contente d’avoir pu monter sur le podium », a mentionné Boutin.

La patineuse de 26 ans a obtenu sa deuxième médaille d’argent de la journée au relais féminin en compagnie de Florence Brunelle, Alyson Charles et Sarault. Le quatuor canadien a livré une belle bataille à celui des Pays-Bas.

Les Canadiennes ont été dans le coup tout au long de l’épreuve. Le rythme s’est accéléré à la mi-parcours avec les Néerlandaises en tête, sauf que les représentantes de l’unifolié les ont constamment talonnées. Troisièmes à franchir la ligne d’arrivée, les Coréennes ont été disqualifiées, ce qui s’est transformé en une médaille de bronze pour les Italiennes.

« On a vu les Néerlandaises dominer toute la saison sur le relais. On est au moment où on voulait tellement l’or qu’on est fâchées de cette course-là. On a fait une super belle course », a ajouté Boutin.

Mentionnons que Danaé Blais a aussi obtenu une médaille d’argent, car elle avait patiné en demi-finale.

La médaille d’argent du relais masculin a également été difficile à accepter pour Charles Hamelin, Pascal Dion, Steven Dubois et Maxime Laoun. Le quatuor filait à toute allure vers la première place dans les derniers tours de l’épreuve, tout en empêchant les Coréens de les dépasser. Même s’il est sorti serré du dernier virage, le dernier relayeur canadien Steven Dubois s’est fait dépasser par l’intérieur dans les derniers mètres de l’épreuve du 5000 m pour voir l’or lui filer entre les doigts. Les Hongrois ont complété le podium.

« Avec la course qu’on a eue en finale, on aurait voulu l’or, on était à quelques centimètres ou millimètres de l’avoir. On a été très calmes et on s’est adaptés à la situation qu’on avait devant nous. On est capables de saisir le moment dans chaque situation. L’important sera de gagner dans deux mois (aux Jeux olympiques) », a remarqué Charles Hamelin, après avoir remporté sa dernière médaille en carrière en Coupe du monde.

Jordan Pierre-Gilles et William Dandjinou ont aussi été médaillés, car ils étaient de la demi-finale.

Pascal Dion a été finaliste au 1000 mètres où il s’est classé quatrième. Le Montréalais était dans le corridor extérieur au départ et il est demeuré en cinquième et dernière place pendant la quasi-totalité de l’épreuve pour finalement remonter d’une place et conclure au quatrième rang de cette course où les Hongrois Shaoang Lui et John-Henry Krueger ont réussi le doublé.

« J’étais certain de finir premier au cumulatif du 1000 m pour les Coupes du monde. Je n’avais aucune pression et on a décidé d’y aller avec une nouvelle stratégie. Ça n’a pas si bien été que ça, mais j’ai appris de cette course-là », a expliqué Dubois.

Plus tôt dans la journée au relais mixte 2000 m, Kim Boutin, Steven Dubois, Charles Hamelin et Courtney Sarault ont terminé au troisième rang de leur demi-finale, ratant d’une place leur billet pour la finale A. En finale B, Florence Brunelle, Alyson Charles, Steven Dubois et Jordan Pierre-Gilles ont pris la relève et ont remporté la course.

Autres résultats québécois

1000 m H
11- Jordan Pierre-Gilles
34- Charles Hamelin

1000 m F
21- Alyson Charles

Vous pourriez aussi aimer...

16 Jan - 2022 | par Luc Turgeon

Défaite amère des fleurettistes canadiens

Montréal, 16 janvier 2022 (Sportcom) – Le fleuret masculin canadien a laissé filer une avance de huit touches contre les Égyptiens pour…

Nos partenaires