5 Mar - 2022 | par Sportcom

Parahockey – Jeux paralympiques

Le Canada frappe un mur à son premier match

Nouvelle

Photo: Twitter/Hockey Canada

Montréal, 5 mars 2022 (Sportcom) – Les parahockeyeurs canadiens en ont eu plein les bras et ont été blanchis à leur premier match des Jeux paralympiques de Pékin samedi. Opposés à leurs rivaux américains, ils ont tenté de réparer des pots cassés du début à la fin, en vain, pour finalement s’incliner 5-0 face aux champions en titre.

Les Américains ont ouvert la marque en profitant d’une supériorité numérique après 5 minutes de jeu. Declan Farmer, héros de la finale en 2018, a orchestré une entrée de zone très rapide en territoire canadien. Il a débordé à la droite du gardien Dominic Larocque avant de remettre la rondelle à son capitaine Josh Pauls, laissé seul devant le filet.

L’équipe canadienne a eu droit à un avantage numérique à son tour dans les minutes qui ont suivi, sans réussir à générer de bonnes chances de marquer.

Brody Roybal a porté un dur coup aux représentants de l’unifolié avec 11 secondes à jouer au premier engagement. Son tir du poignet a dévié sur un joueur canadien et a doublé l’avance des États-Unis. Declan Farmer a reçu sa deuxième mention d’aide sur la séquence.

Les Canadiens ont fait preuve de beaucoup d’intensité à la reprise. Leurs adversaires ont toutefois retrouvé leur rythme pour être constamment les premiers sur le disque.

Dominic Larocque est demeuré fort occupé en deuxième période face à des Américains en plein contrôle.

Malik Jones a fait dévier une rondelle projetée par son coéquipier Jack Wallace que le Québécois n’a pas réussi à maîtriser. Josh Misiewicz a ensuite récupéré une rondelle sur un retour pour porter la marque à 4-0. Farmer a alors cumulé une troisième passe.

Après avoir fait face à 21 tirs, Larocque a cédé sa place à Adam Kingsmill pour entamer la troisième période.

Le capitaine Tyler McGregor est le Canadien ayant eu droit à la meilleure occasion de marquer dans cette partie. Il a manqué de vitesse lors d’une échappée et n’a pas été en mesure de prendre un tir de qualité. La contre-attaque américaine ne s’est pas fait attendre avec un 2 contre 1 qui a résulté à un but de Declan Farmer, son quatrième point du match. À 24 ans, il est devenu le meilleur marqueur américain de l’histoire des Jeux paralympiques avec un total de 25 points.

Josh Misiewicz a bien cru inscrire son deuxième pour faire 6-0, mais les officiels ont jugé à la reprise vidéo qu’il avait poussé la rondelle avec sa main et ont refusé le but.

Le gardien Jen Lee n’a pas eu trop de difficulté à signer le blanchissage. Les Canadiens ont été limités à 8 tirs, dont un seul en troisième période.

Antoine Lehoux et Anton Jacobs-Webb sont les deux autres Québécois à porter l’uniforme du Canada à Pékin.

En 2018, les Américains l’avaient emporté 2-1 en prolongation afin d’être couronnés champions pour une troisième fois de suite aux Jeux paralympiques, alors que la dernière médaille d’or du Canada en parahockey a été remportée à Turin, en 2006. Le pays a ensuite reçu le bronze à Sotchi et l’argent à Pyeongchang.

Aux Championnats du monde de 2021, les parahockeyeurs canadiens avaient vaincu leurs rivaux américains au tour préliminaire avant de s’incliner en grande finale. Reste à voir si le scénario inverse pourra se réaliser à Pékin. D’ici là, la formation canadienne affrontera l’autre équipe du groupe A, la Corée du Sud, mardi.

Vous pourriez aussi aimer...

10 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Sept victoires qui donnent des ailes

Montréal, 10 novembre 2022 (Sportcom) – Cette saison, Mathis Beaulieu n’avait plus assez d’une seule main pour compter sa série de victoires…

25 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Deux Québécoises dans le top-50

Montréal, 25 novembre 2022 (Sportcom) – La glace est brisée à la Coupe du monde 2022-2023 de ski de fond. Katherine Stewart-Jones…

Nos partenaires